Bangkok (VNA) – L’autorité du patrimoine industriel Thaïlandais (IEAT) prévoit d'investir dans la construction d'une usine de dessalement d'eau de mer au sein du Couloir économique Est-Ouest (CEE) pour faire face aux sécheresses en cours et à venir qui nuisent le secteur industriel.

Cette usine, d’une capacité journalière de 300.000 m3, sera mise en place par le biais d'une coentreprise.

Elle fournira de l'eau aux usines du CEE, qui ont dû réduire leur consommation d'eau l'année dernière  en raison d'une sécheresse extrême.

Le CEE couvre 34 zones industrielles et 6.033 usines dans trois provinces thaïlandaises de Rayong, de Chon Buri et de Chachoengsao.

Le directeur de l'IEAT, Somchint Pilouk, a déclaré que la Thaïlande avait été durement touchée par ce qui pourrait être sa pire sécheresse en 40 ans, provoquant le risque de pénurie d'eau pour les industries des localités  du Centre et de l'Est de la Thaïlande et le secteur agricole  au Nord et au Nord-Est.

"L'usine de dessalement d'eau de mer résoudra la pénurie d'eau à long terme et garantira que les régions à l’Est ne seront pas confrontées à de futures pénuries", a-t-elle déclaré.

L'IEAT prévoit de finaliser le budget d'investissement et le partenariat de coentreprise pour ce projet d'ici quelques prochains mois.

L'usine utilisera l'osmose inverse pour convertir l'eau de mer en eau douce, en éliminant le sel et d'autres minéraux.

L'IEAT a commencé une étude de faisabilité en mars pour déterminer la viabilité de l'utilisation de l'eau dessalée pour résoudre les pénuries d'eau pour le secteur industriel. -VNA