Bangkok, 31 janvier (VNA) - La croissance des exportations de la Thaïlande devrait atteindre 5-7% en 2019, a annoncé le Conseil national des transporteurs thaïlandais (TNSC).

La croissance des exportations de la Thaïlande devrait atteindre 5 à 7% en 2019, selon le Conseil national des transporteurs thaïlandais. Photo: Reuters

Selon le TNSC, la Thaïlande fait face à de nombreuses difficultés liées à la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine, à la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne (Brexit), au renchérissement  du baht et aux sombres perspectives de l'économie mondiale.

Le gouvernement thaïlandais a déclaré que pour faire face à de tels facteurs défavorables, il devait renforcer les activités de promotion du commerce sur les marchés d'importation potentiels tels que l'Afrique, le Moyen-Orient et les Émirats Arabes Unis.

Pour exploiter pleinement les opportunités potentielles, le gouvernement thaïlandais devrait également chercher à élargir ses relations commerciales avec les pays partenaires et tirer pleinement parti des accords de libre-échange (ALE) pour promouvoir les exportations.

La Thaïlande a signé 13 ALE avec ses partenaires, alors que ses ALE avec la Turquie, le Sri Lanka et le Pakistan devraient être finalisés d'ici 2020. Elle étudie également la possibilité de rejoindre l'Accord global et progressif de partenariat transpacifique CPTPP) après les prochaines élections législatives.

Les entreprises thaïlandaises sont optimistes quant aux perspectives d'exportation du pays en 2019. Le PIB devrait progresser de 4 à 4,3%, tandis que le taux d'inflation devrait se stabiliser autour des 0,8-1,2%. – VNA