Le village de métier traditionnel de la commune de Hàm Giang, dans le district de Trà Cú (Trà Vinh), a été créé il y a plus de 50 ans. Photo: VNA

Ho Chi Minh-Ville (VNA) - Le Comité de gestion de la sécurité sanitaire des aliments de Hô Chi Minh-Ville a récemment décidé de créer 12 équipes d'inspection en la matière à l'approche du Têt.

Les équipes d'inspection visent à renforcer la gestion et la supervision des entreprises de fabrication, d’importation et de commerce de produits alimentaires, de services auxiliaires pour la transformation, l’emballage et la distribution de liquides alimentaires, ainsi qu'à découvrir rapidement les violations en la matière.

Pham Khanh Phong Lan, gestionnaire en chef spécialisée en sécurité sanitaire des aliments dans la mégapole du Sud, a déclaré que 12 équipes d'inspection se concentreraient sur le contrôle des produits consommés lors du Têt comme alcools et liqueurs, confitures, jus, fruits de mer, œufs et charcuterie, notamment. Ainsi, grands fournisseurs et importateurs de produits alimentaires, marchés en gros, centres commerciaux et établissements de restauration seront visés prioritairement.

Ces équipes d'inspection iront prélever des échantillons de produits soupçonnés pour la qualité et la sécurité sanitaire, examiner la traçabilité des produits d'établissements de fabrication, d’importation ou de commerce, et les traiter strictement en cas de violations graves aux règlements sur la sécurité sanitaire des aliments.

"Le travail d'inspection doit être efficace, précis et conforme aux procédures prescrites par la loi", a souligné Pham Khanh Phong Lan. À travers ces inspections, elle espère que les incidents dans ce domaine seront éradiqués, contribuant ainsi à une bonne santé pour l’ensemble de la population. -CVN/VNA