Hanoi (VNA) – Standard Chartered a annoncé mardi 17 juillet avoir fortement relevé ses prévisions de croissance pour le Vietnam, estimant que les moteurs domestiques tournant à plein régime lui permettront d’accélérer la cadence.
 
La production manufacturière et la construction devraient rester les secteurs à plus forte croissance, selon le rapport. Photo : VNA

Dans son rapport "Global Focus" récemment publié par la banque pour le troisième trimestre de 2018 intitulé "Fattening tail risks", la banque britannique a relevé son estimation de croissance à 7% pour cette année, contre 6,8% auparavant.

La production manufacturière et la construction devraient rester les secteurs les plus dynamiques, selon le rapport.

Nous sommes positifs sur la croissance du Vietnam à moyen terme tirée par une vibrante activité manufacturière car les flux d’IDE dans le secteur manufacturier restent solides. Nous croyons que le Vietnam restera l’une des économies les plus dynamiques en Asie en 2018, a déclaré Chidu Naryanan, l’économiste pour l’Asie de Standard Chartered.

Les entrées d’investissements directs étrangers (IDE) devraient rester élevées en 2018, tirées par le secteur manufacturier qui représente près de 50% du stock d’IDE.

Les IDE décaissés ont atteint 6,75 milliards de dollars durant les cinq premiers mois de l’année, soit plus que la même période de l’année dernière.

Standard Chartered a estimé que les IDE enregistrés et mis en œuvre seraient proches de 15 milliards de dollars en 2018, soit au même niveau que les prévisions précédentes.

Les experts de la banque ont également prédit un léger excédent commercial pour le reste de l’année en raison de la forte progression des exportations et du ralentissement de la croissance des importations.

Les exportations de produits électroniques devraient rester robustes en 2018 en raison de la forte demande de composants, en particulier des écrans OLED utilisés dans les appareils mobiles, et devraient augmenter de plus de 20% en 2018.

Le rapport a également suggéré que la Banque d’Etat du Vietnam devrait rester accommodante à court terme pour soutenir la croissance, malgré les hausses de taux des principales banques centrales.

Standard Chartered a anticipé des taux directeurs inchangés en 2018 et une légère dévaluation de la monnaie vietnamienne, le dông (VND), par rapport au dollar américain, à 22.950 dôngs pour un dollar vers la fin du troisième trimestre et à 23.000 dôngs pour la fin de cette année. – VNA