Hô Chi Minh-Ville (VNA) – Le Vietnam devrait enregistrer une croissance économique stable de 6,9% en 2019, tirée par une industrie manufacturière dopée par les investissements directs étrangers, a prédit Standard Chartered dans son exposé sur la recherche économique mondiale, mercredi 16 janvier à Hô Chi Minh-Ville (Sud).
 
Des représentants de Standard Chartered lors de l'exposé sur la recherche économique mondiale, le 12 janvier à Hô Chi Minh-Ville. Source: enternews.vn

Le directeur général de la banque pour le groupe de marché du Vietnam, de l’ASEAN et de l’Asie du Sud, Nirukt Sapru, a déclaré que la plupart des indices macroéconomiques du Vietnam avaient connu des améliorations en 2018.

Les taux d’intérêt et de change restent stables, les créances douteuses sous la barre des 3%, en dépit des tensions grandissantes entre les États-Unis et la Chine et la hausse des taux d’intérêt de la Réserve fédérale américaine, a-t-il indiqué.

Ces performances ont contribué à minimaliser la volatilité du marché, à accroître la compétitivité des exportations vietnamiennes par rapport aux autres économies de l’ASEAN, à attirer les investissements directs étrangers et à renforcer la confiance du public à l’égard de la capacité de gestion et des politiques de la Banque d’État du Viêt Nam (BEV), a-t-il estimé. 

Elles révèlent que le Vietnam restera l’une des plus dynamiques économies en Asie et l’économie à plus forte croissance dans l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est en 2019, a-t-il déclaré.

Selon la dernière recherche macro-économique sur le Vietnam, le secteur manufacturier devrait connaître une croissance à deux chiffres en 2019, comme ce fut le cas au cours des quatre dernières années, grâce à l’afflux d’investissements directs étrangers dans ce secteur.

Les activités de construction étaient stables en 2018, avec une expansion de 8,9%, et devraient croître de 7,5% en 2019. La progression plus modérée du secteur de la construction, qui contribue à hauteur de 5% du PIB, était compensée une croissance record de 2,9% engrangée en 2018 par le secteur agricole, qui représente 12% du PIB.

Les économistes de Standard Chartered ont estimé que les entrées d’investissements directs étrangers devraient rester soutenues cette année, avoisinant 15 milliards de dollars, et que la majeure partie du capital sera investie dans le secteur manufacturier. En particulier, la filière électronique devrait rester robuste à moyen terme.

En outre, ils ont déclaré que la BEV maintiendrait sa politique flexible à court terme pour soutenir la croissance économique. Les taux d’intérêt devraient être stables tandis que le dông, la monnaie vietnamienne, pourrait s’apprécier légèrement en 2019. Il est possible que la banque centrale resserre sa politique au second semestre pour faire face à la hausse du taux d’inflation. –VNA