Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc. Photo: VNA

Hanoï, 26 février (VNA) - Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a déclaré que l'organisation du sommet entre la RPDC et les États-Unis à Hanoi contribue à concrétiser le slogan "Le Vietnam est un membre actif et responsable de la communauté internationale" fixé par le 11e Congrès national du PCV en 2011.

 Dans une interview accordée à l'Agence vietnamienne d’information à cette occasion, le Premier ministre a expliqué qu'être un membre responsable signifiait s'engager de manière active dans la recherche de mesures pour résoudre les problèmes régionaux et mondiaux, apportant ainsi la paix, la stabilité et le développement, ce qui est également conforme à l’instruction donnée par le secrétaire général du Comité central du Parti communiste du Vietnam, Nguyen Phu Trong, à la conférence diplomatique d'août 2018.

 Le fait que Hanoï ait été choisi pour accueillir le deuxième sommet entre la RPDC et les Etats-Unis est une preuve évidente de l’amélioration du rôle et de la position du Vietnam dans la région et dans le monde, a-t-il déclaré.

 Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a noté qu'après son adhésion aux Nations unies (ONU) en 1977, le Vietnam avait été membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies pour le mandat 2008-2009 et qu'il est désormais le seul candidat du groupe Asie-Pacifique pour le mandat 2020-2021.

 Le Vietnam est un membre important de l'ASEAN et un partenaire diplomatique important pour les pays du monde entier, a-t-il déclaré.

 Fort de son expérience dans l'organisation de sommets de grande envergure tels que la Semaine des dirigeants économiques de l'APEC 2017 et le Forum économique mondial sur l'ASEAN 2018, le Vietnam fera de son mieux pour organiser ce sommet avec succès, a-t-il déclaré.

 Selon le Premier ministre, Hanoi a essentiellement achevé les préparatifs. Il a exprimé l'espoir que, grâce à cet événement, le Vietnam deviendrait un pont pour le règlement de la question nucléaire dans la péninsule coréenne et jouerait un rôle de partenaire pour l'instauration de la paix dans la péninsule coréenne et dans la région.

 En tant que président de l'ASEAN en 2020 et candidat au poste de membre non permanent au Conseil de sécurité des Nations unies pour le mandat 2020-2021, le Vietnam estime qu'il peut apporter une contribution plus active au processus de paix dans la péninsule coréenne, ainsi qu'à la paix et au développement durable dans le monde, a déclaré le leader.

 Il a exprimé sa conviction qu'en tant que membre responsable et dévoué de la communauté internationale, le Vietnam deviendra une destination de confiance pour les grandes conférences internationales de la région et du monde à l'avenir. –VNA