Seminaire international sur la gestion du patrimoine dans la nouvelle situation hinh anh 1Le complexe paysager de Trang An, province de Ninh Binh. Photo : VNA

Lors du séminaire international "Consolider le Comité national du Vietnam pour l'UNESCO" tenu le 30 septembre, Cung Duc Han, membre du Secrétariat du Comité national du Vietnam pour l’UNESCO, a déclaré que les activités de coopération avec l'UNESCO sont de plus en plus riches et diversifiées, nécessitant la participation de nombreux ministères, organes et localités. Cependant, certaines réglementations ne sont plus appropriées à la situation actuelle et doivent être revues et ajustées.

« Actuellement, il nous manque encore un cadre juridique unifié pour gérer les sites du patrimoine, les géoparcs mondiaux et les réserves de biosphère. Le mécanisme de coordination entre les sous-comités et les comités de gestion ne s’avère pas très efficace. Par conséquent, il est nécessaire d'améliorer ces aspects pour protéger les valeurs patrimoniales et les titres reconnus », a souligné Cung Duc Han.

Seminaire international sur la gestion du patrimoine dans la nouvelle situation hinh anh 2Cung Duc Han, membre du Secrétariat du Comité national du Vietnam pour l’UNESCO. Photo : Vietnam+

Selon Le Thi Thu Hien, directrice du Département du patrimoine culturel (relevant du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme), la gestion du patrimoine documentaire n'a pas encore été réglementée dans la loi sur le patrimoine culturel. Par conséquent, il est extrêmement urgent de perfectionner le système des documents juridiques pour assurer la gestion, la protection et la valorisation du patrimoine documentaire dans la période actuelle.

Pham Sinh Khanh, directeur adjoint du Comité de gestion du complexe paysager de Trang An, a déclaré que le « Partenariat public-privé » dans la gestion et la promotion du patrimoine de Trang An est une méthode efficace et durable.

« Bien qu'initialement couronné de succès et d'efficacité, ce modèle est encore assez nouveau dans le domaine de la gestion et de l'exploitation des valeurs patrimoniales, de sorte que le système juridique est encore incomplet. Par conséquent, sa mise en œuvre se heurte encore à des obstacles et des difficultés », a-t-il déclaré.

Lors du séminaire, les experts participants ont présenté plusieurs recommandations visant à modifier et à compléter les réglementations relatives aux activités du Comité national du Vietnam pour l'UNESCO, ainsi qu'à améliorer le cadre juridique pour renforcer le rôle du Vietnam pour l'UNESCO.

Hoang Thi Thanh Nhan, directrice adjointe du Département de la conservation et de la biodiversité, a déclaré : « Dans un avenir proche, le ministère des Ressources naturelles et de l'Environnement disposera d'un programme visant à promouvoir les atouts des Réserves de biosphère dans l’écotourisme. En outre, le ministère publiera des instructions pour identifier les sites potentiels et les présenter pour une reconnaissance".

Seminaire international sur la gestion du patrimoine dans la nouvelle situation hinh anh 3Lors du séminaire. Photo : Vietnam+

Pour le patrimoine documentaire, la directrice du Département du patrimoine culturel, Le Thi Thu Hien, a indiqué : « La finalisation du système juridique sur la gestion, la protection et la promotion des valeurs du patrimoine documentaire est extrêmement urgent en cette conjoncture. Ce contenu sera précisé dans la loi modifiant et complétant la loi sur le patrimoine culturel et d’autres textes concernés ».

Comme le patrimoine documentaire, la gestion des géoparcs mondiaux n’est pas encore précisée dans les documents juridiques.

Le Thi Hong An, directrice adjointe du Comité de gestion du géoparc de Dak Nong, a déclaré que les contenus sur les géoparcs se trouvent actuellement dans des documents juridiques dans divers domaines tels que la loi sur le patrimoine culturel, la loi sur la protection et le développement des forêts, la loi sur le tourisme, la loi sur les minéraux, la loi sur la biodiversité… Par conséquent, elle a suggéré que le Comité national du Vietnam pour l'UNESCO soumette bientôt un document au ministère de l'Intérieur pour que le gouvernement ait un modèle de gestion unifié des géoparcs mondiaux au Vietnam.

Selon Pham Sinh Khanh, directeur adjoint du Comité de gestion du complexe paysager de Trang An, en plus de finaliser le corridor juridique pour unifier le modèle de gestion, le Comité national du Vietnam pour l'UNESCO devrait également élaborer une stratégie de réponse et d’adaptation proactive aux évolutions de la pandémie de COVID-19, en particulier des mécanismes spécifiques pour soutenir et éliminer les difficultés des entreprises et des populations pour assurer la stabilité de leurs activités dans la nouvelle normalité./.VietnamPlus