Le projet de renforcement du système d'assistance sociale (SASSP - Social Assistance System Strengthening Project), au budget de plus de 60 millions de dollars, a été rendu public le 7 août à Hanoi.


Fruit d'une coopération entre le ministère du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales, le Fonds des Nations Unies pour l'Enfance (UNICEF), le Département britannique pour le Développement international (DFID), et la Banque mondiale (BM), ce projet est financé par l'Association internationale de Développement (IDA) appartenant au groupe de cette dernière institution.


Le projet est mis en oeuvre de 2014 à 2019 afin de moderniser la gestion et l'application des programmes d'assistance sociale en vue d'assurer un niveau de vie minimum à tous les citoyens, ainsi que pour contribuer à la réduction durable de la pauvreté.


Il permettra de synthétiser les données actuelles sur les personnes pauvres et celles au seuil de la pauvreté, ainsi que tous ceux qui ont droit à une assistance sociale, afin de créer une base de données nationale et d'améliorer l'efficience des dépenses publiques dans ce domaine.


Le projet sera expérimenté à Ha Giang (Nord), Quang Nam (Centre), Lam Dong (Hauts Plateaux du Centre) et à Tra Vinh (Sud). Dans ces provinces, un programme destiné à favoriser une centralisation de toutes les aides et prestations en liquide sera lancé, grâce à des systèmes de gestion et de paiement modernes.


Lors de la cérémonie de présentation du SASSP, la directrice de la BM au Vietnam, Mme Victoria Kwakwa, a espéré que le projet créera un meilleur système d'assistance sociale, plus simple et plus efficient. -VNA