La présidente de l’Assemblée nationale, Nguyen Thi Kim Ngan, prononce un discours lors de la 140e Assemblée de l’Union interparlementaire (UIP) au Qatar. Photo : VNA

 
 
Hanoï (VNA) – La dernière tournée à l’étranger de la présidente de l’Assemblée nationale, Nguyen Thi Kim Ngan, a abouti à des résultats remarquables, selon Nguyen Van Giau, président de la Commission des relations extérieures de l’organe législatif vietnamien. 

La présidente de l’Assemblée nationale, Nguyen Thi Kim Ngan, vient de terminer avec succès ses visites officielles au Maroc et en France, sa visite de travail au Parlement européen et sa participation à la 140e Assemblée de l’Union interparlementaire (UIP) au Qatar. 

Dans une interview accordée aux journalistes accompagnant la délégation de l’Assemblée nationale lors de cette tournée, Nguyen Van Giau a rappelé les rencontres entre Nguyen Thi Kim Ngan et des dirigeants marocains, français et du Parlement européen, lesquelles avaient permis de discuter de nombreuses mesures pour accélérer le développement de la coopération dans les temps à venir. 

Le Vietnam et le Maroc avaient affiché leur volonté d’intensifier leur coopération dans le commerce, l’investissement, l’industrie, le tourisme et l’éducation, outre les échanges entre habitants, afin de les porter au niveau de leurs relations politiques. 

Les deux parties avaient convenu d’organiser tous les deux ans une visite d’un dirigeant de l’organe législatif de l’un pays dans l’autre, outre un séminaire sur un sujet précis afin de partager des expériences législatives. 

Dans le cadre de la visite au Maroc de la présidente de l’Assemblée nationale vietnamienne, plusieurs conventions de coopération avaient été signées entre ministères et localités. 

En France, Nguyen Van Giau a indiqué que les dirigeants français avaient tous affirmé leur soutien à la signature et la ratification rapides de l’accord de libre-échange entre le Vietnam et l’Union européenne, ainsi qu’à la position de Hanoï sur le règlement pacifique des problèmes régionaux et internationaux à travers le dialogue et sur la base du respect du droit international. 

Lors de son séjour en France, Nguyen Thi Kim Ngan avait rencontré des entreprises françaises et 700 Vietnamiens de France. Elle avait également assisté aux 11e Assises de la coopération décentralisée franco-vietnamienne à Toulouse. 

Concernant les activités à Bruxelles, Nguyen Van Giau a souligné que les dirigeants du Parlement européen, de la Commission européenne et du Parlement fédéral de Belgique, avaient tous promis de faire de leur mieux afin que l’accord de libre-échange et l’accord de protection des investissements entre le Vietnam et l’UE soient signés et ratifiés rapidement, dès que la nouvelle législature du Parlement européen aurait commencé. 

Les deux parties avaient affirmé être prêtes à dialoguer ouvertement et franchement à propos des différences pour parvenir à des accords, continuer à développer les relations entre le Vietnam et l’UE. 

S’agissant de la 140e Assemblée de l’UIP, la présidente de l’Assemblée nationale vietnamienne avait appelé à consolider la paix au service du développement, à perfectionner le cadre juridique pour édifier l’Etat de droit et à renforcer les dialogues sur les questions internationales importantes...

Pendant son séjour à Doha, elle avait rencontré des dirigeants du Quatar et de l’UIP, les présidents des parlements de différents pays tels que la Russie, l’Iran, le Kazakhstan, le Sri Lanka, la Géorgie, ainsi que des représentants chinois, pour discuter du développement des relations bilatérales. -VNA