Une cérémonie marquant le lancement à l'échelle nationale de la campagne "Rendre la Terre plus propre" a eu lieu samedi à Ho Chi Minh-Ville, avec la participation de plus de 5.000 jeunes et habitants de la mégapole du Sud.

Cet événement a été organisé conjointement par le ministère des Ressources naturelles et de l'Environnement (MRNE), le Comité populaire de Ho Chi Minh-Ville, le Comité central de l'Union de la Jeunesse communiste Ho Chi Minh.

A cette occasion, le MRNE a appelé les individus, les organisations, les entreprises, ainsi que toutes les localités du pays à protéger l'environnement avec des actes concrets, à s'unir pour créer une grande force afin de faire face au changement climatique pour le développement durable du pays.

Sur le plan individuel, chacun peut participer à la protection de l'environnement en faisant de "petits gestes" tels que jeter les déchets dans des poubelles, trier les ordures, employer moins de sacs plastiques, faire des économies d'énergie, sensibiliser des amis et la famille à la nécessité de protéger l'environnement, protester contre les actes de pollution..., a souligné Bui Cach Tuyen, vice-ministre des Ressources naturelles et de l'Environnement.

Placée sous le thème "L'endroit où on vit... Notre planète... Notre responsabilité...", la campagne "Rendre la Terre plus propre" 2011 met l'accent sur la responsabilité de chaque individu dans la protection de l'environnement à l'endroit où il habite.

La campagne "Rendre la Terre plus propre" a été lancée en 1993. Les activités en écho à cette campagne, organisées tous les ans à la 3e semaine de septembre, sont devenues un des événements importants au niveau international en matière d'environnement. Elles voit la participation de plus de 35 millions de volontaires ainsi que la réponse de centaines de millions de personnes dans 130 pays. Le Vietnam y participe depuis 1994.- AVI