​Hanoï (VNA) - Le soir du 30 janvier à l’Institut français de Hanoï (L’Espace), le public vietnamien a eu l’occasion d’assister à une projection des deux premiers épisodes de la première saison de la série française Le Bureau des légendes. Son producteur d'exécutif, Alex Berger, a ensuite échangé avec les spectateurs sur son travail.

Capture d’écran de la projection de la série Le Bureau des légendes à L’Espace le 30 janvier 2018.

À l’Espace, le soir du 30 janvier, les amoureux du cinéma français ont pu assister à une projection en avant-première de deux épisodes de la série d’espionnage Le Bureau des légendes. Alex Berger, le producteur de la série, était également présent à la séance.

Inspiré d’une série américaine, Le Bureau des légendes est la série diffusée depuis 2015 sur le Canal+. Depuis, elle suit le modèle des "showrunners" importés des États-Unis.

Cette série dévoile les dessous "du monde d’espionnage" et cherche à montrer "le fonctionnement d’un service de renseignement français de l’intérieur". Les agents de renseignement sont "des hommes et des femmes ordinaires qui font un métier extraordinaire", a précisé Alex Berger.

Alex Berger (debout) partage ses expériences avec le public vietnamien dans la production de la série Le Bureau des légendes.

Les deux premières saisons du Bureau des légendes ont reçu de nombreux retours positifs, ainsi que des prix prestigieux, dont le Globe de cristal de 2017 pour la meilleure série télévisée. "Cette série est l’une des plus regardés sur la chaine de Canal+. Elle est aussi exportée dans 90 pays dans le monde, c’est la plus exportée de l’histoire."

Après la projection, Alex Berger a échangé avec les spectateurs sur la série. "On a 4 ou 5 réalisateurs par saison mobilisés sur le projet. C’est un projet qui est aussi exigeant dans l’écriture que dans la réalisation. La particularité, c’est que l’ensemble de l’équipe vient du cinéma", a-t-il insisté.

"Le Vietnam a une vraie culture cinématographie et audiovisuelle, avec d’excellentes écoles et sociétés. Je vais rencontrer quelques chaînes et partenaires vietnamiens pour partager notre méthodologie, et pour financer de manière intéressante, entre l'Europe et le Vietnam", a-t-il partagé avec Le Courrier du Vietnam.

Les autres épisodes de la série seront diffusés gratuitement à l’Espace dans les prochaines semaines. -CVN/VNA