Panorama de la conférence. Photo : VNA
 
 
Hanoï (VNA) – Une conférence régionale, intitulée « Mise en œuvre du Cadre d’action de Sendai pour la réduction des risques de catastrophe dans le secteur agricole en Asie et dans le Pacifique », a eu lieu le 15 mars à Hanoï. 

Cette conférence était placée sous les auspices du ministère vietnamien de l’Agriculture et du Développement rural et de la FAO. Avec la participation de 200 délégués de 28 pays de la région Asie-Pacifique, elle avait pour objet de définir des orientations pour appliquer le Cadre d’action de Sendai sur la réduction des risques de catastrophe 2015-2030 dans le secteur agricole. 

Lors de cette conférence, la FAO a rendu public un rapport sur les conséquences des catastrophes et crises pour le secteur agricole et la sécurité alimentaire en 2017. Ce rapport montre qu’entre 2005 et 2015, les catastrophes ont causé des dommages de 96 milliards de dollars aux cultures et à l’élevage dans les pays en développement. Il s’agit d’un panorama incomplet, faute d’informations sur les pertes dans les secteurs de l’aquaculture et de la sylviculture. 

Le vice-ministre vietnamien de l’Agriculture et du Développement rural Le Quoc Doanh a souligné l’importance vitale de l’agriculture pour plusieurs pays de la région. Il a insisté sur la nécessité de chercher de nouvelles approches et solutions techniques dans ce contexte de changement climatique et d’urbanisation. 

Les participants de la conférence ont partagé des expériences dans la réduction des risques et le renforcement de la résilience aux catastrophes. Ils ont discuté des priorités dans la mise en œuvre du Cadre d’action de Sendai pour la réduction des risques de catastrophe. 

Les résultats de cette conférence régionale seront présentés à la 34e session de la Conférence régionale de la FAO pour l’Asie et le Pacifique, qui se tiendra en avril prochain à Fidji. -VNA