Le Vietnam fait grand cas de la protection des patrimoines culturels dans son oeuvre d'industrialisation et de modernisation ainsi que dans son processus d'intégration au monde.

C'est ce qu'a souligné le vice-ministre de la Culture, du Sport et du Tourisme, Le Khanh Hai, à la tête de la délégation vietnamienne participant au Forum de coopération culturelle d'Asie 2011 (ACCF 2011), placé sous le thème "Protection des patrimoines culturels : de la vision à l'action", qui a débuté samedi à Hongkong (Chine).

Ces dernières années, le Vietnam a élaboré sa "Stratégie de préservation et de valorisation des patrimoines culturels immatériels, vision pour 2020" qui porte, entre autres, sur la formation des ressources humaines, la mise en valeur d'artistes exemplaires en la matière..., a informé le vice-ministre Le Khanh Hai.

Le gouvernement et le peuple vietnamiens ont également renforcé la coopération au niveau régional comme international dans la protection de la culture de l'Humanité, a-t-il ajouté. Grâce à cela, le Vietnam a obtenu des résultats encourageants dans la préservation de ses propres patrimoines culturels immatériels, dans l'élaboration des dossiers en la matière soumis à l'UNESCO, d'un cadre juridique ad hoc... selon lui. -AVI