Photo: VNA

Hanoi (VNA) – Les exportations de produits aquatiques sont estimées à près de quatre milliards de dollars, soit une hausse de 0,3% en glissement annuel, selon le ministère de l’Agriculture et du Développement rural.

Le Japon, les Etats-Unis, la Chine et la République de Corée ont constitué les quatre principaux marchés d'exportation des produits aquatiques vietnamiens.

Lors des premiers mois de l’année, la demande du Japon, de l’Union européen (UE) et des Etats-Unis n’a pas connu une croissance notable.

Récemment, les Etats-Unis ont imposé de droits de douane majorés de 25% sur les produits aquatiques chinois, notamment sur des produits déjà transformés et de haute valeur ajouté. Il s’agit d’une opportunité pour d’autres pays à promouvoir leurs exportations vers les Etats-Unis.

Les Etats-Unis ont diminué les taxes antidumping sur les crevettes vietnamiennes tandis que leurs droits antidumping dissuasifs sur les filets de pangasius en provenance du Vietnam ont été imposés.

Ainsi, le ministère de l’Agriculture et du Développement rural a conseillé des entreprises nationales à promouvoir les exportations de crevettes aux Etats-Unis et celles de pangasius vers des marchés traditionnels tels que la Chine, l’UE et l’ASEAN.

Il a également demandé aux établissements de transformation d’améliorer leurs systèmes de stockage, usines de stérilisation, de transformation…pour répondre aux normes chinois. -VNA