Pres de 500.000 hectares de terres ont ete demines en 10 ans hinh anh 1 Le général de corps d'armée Phung Si Tan (au milieu) remet l'Ordre de la Défense de la Patrie de troisième classe au  Centre national de lutte contre les mines du Vietnam. Photo: VNA
Hanoï (VNA) - Ces dix dernières années, près de 500.000 hectares de terres ont été nettoyés des bombes, mines et explosifs, a annoncé le Centre national de lutte contre les mines du Vietnam (VNMAC) lors de la cérémonie de commémoration de son 10e anniversaire (4 mars) et de réception de l'Ordre de la Défense de la Patrie de troisième classe, le 4 mars à Hanoï.

Dans son allocution, le général de brigade Tran Trung Hoa, commandant du Corps des ingénieurs de l'armée et directeur général du VNMAC, a rappelé que le Premier ministre avait signé 4 mars 2014 la décision n° 319/QD-TTg portant création du Centre. Depuis lors, le VNMAC a proposé et coordonné la mise en œuvre réussie de grands projets de déminage couvrant près de 500.000 hectares…

Le Centre a dynamisé les activités du groupe de partenariat pour régler les conséquences des bombes et des mines après la guerre, mobilisant des organisations internationales pour un montant total de plus de 100 millions de dollars.

Dans une lettre adressée au personnel du VNMAC, le général Phan Van Giang, ministre de la Défense, a salué les efforts du Centre visant à réaliser efficacement son rôle de conseil et de coordination dans la mise en œuvre du programme d'action national pour la période 2010-2025 visant à surmonter les conséquences des bombes et des mines laissées par la guerre (Programme 504), notamment l'élaboration et la mise en œuvre de plans, la sensibilisation et la coopération internationale, et le soutien aux victimes.

Le général de corps d'armée Phung Si Tan, chef d'état-major général adjoint de l'Armée populaire du Vietnam et chef adjoint du bureau permanent du Comité  de pilotage national chargé du règlement des conséquences des bombes, mines et des produits chimiques laissés par la guerre, a reconnu et loué les réalisations enregistrées par le  VNMAC au cours de ces dix dernières années.

Il a invité le Centre à accomplir un certain nombre de tâches, en mettant l'accent sur la promotion de la recherche, de l'analyse et de la prévision des situations internationales et nationales, la consultation et l'élaboration de plans de mise en œuvre du Programme 504, la coordination avec les agences concernées pour élaborer un plan visant à régler les conséquences des bombes et mines pour 2026-2045, avec une vision à l'horizon 2050... -VNA