Cérémonie de célébration des 90 ans de la Confédération générale du travail du Vietnam. Photo: VNA

Hanoï (VNA) – La Confédération générale du travail du Vietnam (CGTV) a organisé dimanche 28 juillet à Hanoï une cérémonie pour fêter les 90 ans de sa fondation (28/7/1929-28/7/2019), ce en présence du Premier ministre Nguyen Xuan Phuc.

Le syndicat est une organisation sociopolitique d’avant-garde dans l’édification et le réajustement du Parti, la défense du Parti et du régime ; un appui solide et une passerelle entre le Parti, l’Etat et la population. A n’importe quelle période historique, la classe ouvrière et l’organisation syndicale vietnamienne ont toujours manifesté de la solidarité, de l’unité, de la créativité, et ont piloté les travailleurs dans la lutte pour l’indépendance et dans l’édification nationales, a estimé le chef du gouvernement.

Durant neuf décennies, la CGTV n'a cessé de se développer et constitue un fondement solide du Parti et de l’Etat, a-t-il ajouté, soulignant que la CGTV avait organisé de nombreuses activités significatives et aidé à régler des questions relatives à la vie et au travail des employés. Des dialogues et rencontres avec le Premier ministre sont annuellement organisés.

Nguyen Xuan Phuc a demandé aux organisations syndicales et à la CGTV de poursuivre l’application de la Résolution 20 sur l’édification d’une classe ouvrière vietnamienne durant la période d’industrialisation et de modernisation du pays. Ils doivent écouter les aspirations et  souhaits des travailleurs pour prendre des politiques et élaborer des programmes et plans appropriés, et bien conseiller le Parti et l’Etat sur les questions relatives aux travailleurs.

Il a recommandé aux organisations syndicales de mener à bien leur fonction en tant que représentant protégeant les droits et intérêts légitimes des travailleurs, de bien saisir la situation et de régler rationnellement les  désaccords dans les relations entre travailleurs, de participer à l’édification de politiques concernant le salaire, l’emploi, l’assurance sociale, la sécurité sanitaire des aliments, l’édification d’un environnement de travail sécuritaire.

Selon le Premier ministre, les organisations syndicales doivent renouveler le contenu et les modalités d’activités, appliquer les sciences dans leurs activités, attirer davantage la participation des travailleurs et aussi édifier un contingent de cadres et fonctionnaires répondant aux exigences de la mission confiée.

Le chef du gouvernement a réaffirmé le soutien du Parti, de l’Etat, du Front de la Patrie du Vietnam aux activités de la CGTV et des organisations syndicales.

A cette occasion, la CGTV s’est vu attribuer l’Ordre Ho Chi Minh de troisième classe. -VNA