Photo: VNA

Hanoï (VNA) – Le gouvernement doit prendre de nombreuses mesures pour parvenir à l’objectif d’avoir un million d’entreprises d’ici à 2020, ont estimé des députés en marge de la 6e session de l’Assemblée nationale de la 14e législature en cours à Hanoï.

Ils ont partagé le même point de vue qu’après trois ans de mise en œuvre, la Résolution 35/2016/NQ-CP du gouvernement sur l’assistance aux entreprises d’ici à 2020 laisse encore à désirer.

Vu Tien Loc, président de la Chambre de commerce et d’industrie du Vietnam, député de Thai Binh, a indiqué que l’objectif d’avoir un million d’entreprises en opération efficace était un grand défis. A l’heure actuelle, le Vietnam compte 600.000 entreprises. Pour parvenir à l’objectif, il faut avoir au moins 200.000 entreprises crées dans les deux ans.

Cependant, c’est difficile. Le rythme de création des entreprises est de plus en plus en baisse. D’autre part, plus de 5 millions de familles commerçantes ne veulent pas élargir leurs activités tandis qu’elles contribuent à 30% du PIB national et constituent une force prometteuse pour la création de la communauté des entreprises.

Vu Tien Loc a demandé de modifier les lois sur la comptabilité et l’impôt pour faciliter les activités des entreprises.
Le député Nguyen Van Than, province de Thai Binh, a souligné les difficultés pour parvenir à un million d’entreprises. Les familles commerçantes ont constaté qu’elles bénéficient plus de priorités que lorsqu’elles deviennent une entreprise, a-t-il estimé, tout en proposant l’application de paiement d’impôt pour celles-ci afin d’éviter la perte de ressources fiscales de l’Etat.

Le député Luu Binh Nhuong de la province de Ben Tre a insisté sur la modification des règlementations concernant les familles commerçantes dans l’effort d’attirer davantage les ressources chez les habitants et sur l’investissement dans les infrastructures de transport. -VNA