PM : Long An doit devenir une province industrielle

Long An, dans le delta du Mékong, doit devenir dans la période 2016-2020 une province industrialisée et moderne, selon une recommandation du Premier ministre Nguyen Tan Dung faite lors d'une séance de travail le 24 mars avec les autorités provinciales.
Long An, dans le delta du Mékong, doit devenir dans la période 2016-2020 une province industrialisée et moderne, selon une recommandation du Premier ministre Nguyen Tan Dung faite lors d'une séance de travail le 24 mars avec les autorités provinciales.

La province de Long An a effectivement mis en oeuvre son plan de développement socioéconomique et a atteint, voire dépassé, 16 des 19 normes de la résolution du congrès de l'organisation provinciale du Parti communiste du Vietnam (11e mandat). Sa croissance économique a atteint 11,1 % entre 2011-2014 et devrait être de 11,5 % en 2015 et de 11,25 % pour la période 2011-2015. Son produit intérieur brut (PIB) per capita s'est élevé à 44,5 % en 2014 et devrait atteindre 50 millions de dongs en 2015. La restructuration de son économie a rapidement progressé avec, actuellement, des secteurs de l'industrie et de la construction participant de 41,5 % au PIB local, du commerce et des services, de 31,2 %, et de l'agriculture lato sensu , de seulement 27,3 %.

Le Programme d'édification d'une Nouvelle ruralité a abouti à de bons résultats puisque 27 communes de cette province satisfont aux 19 normes de ce programme. Le taux de pauvreté de 3,8% en 2014 devrait être ramené en-deçà de 3 % cette année.

Saluant les résultats obtenus par Long An ces derniers temps, le chef du gouvernement a souligné que la province devrait se concentrer aux préparatifs du prochain congrès local du Parti communiste du Vietnam et à l’élaboration du plan quinquennal 2016-2020 afin qu'elle devienne une province industrialisée et moderne.

Long An doit maximiser ses potentiels pour accélérer son développement socioéconomique et augmenter le niveau de vie de sa population, a déclaré le Premier ministre Nguyên Tân Dung. Selon ce dernier, il faut pour Long An privilégier la formation de ressources humaines qualifiées et la restructuration économique. Il a également rappelé l’urgence d’appliquer les progrès technologiques à la production agricole et industrielle pour augmenter les rendements, la nécessité de créer un milieu d’affaires favorable aux investisseurs, ainsi que d’investir davantage dans la construction d'infrastructures, en particulier celles de transport. -VNA

Voir plus