Le Théâtre municipal de Hô Chi Minh-Ville, plus connu sous le nom d’"Opéra de Hô Chi Minh-Ville" (7, avenue Cong Truong Lam Son, quartier Ben Nghe, 1er arrondissement), se distingue par son style gotique largement répandu en France au 19e siècle.

Etant l’un des ouvrages les plus emblématiques de la ville, le bâtiment accueille de grands événements artistiques, et est devenu un des sites touristiques incontournables de la mégapole du Sud.

L’administration française en Indochine, après avoir occupé le Sud, a invité une troupe française à venir se produire à Sai Gon (ancien nom de Hô Chi Minh-Ville) pour amuser le corps expéditionnaire français. La troupe s’est produite dans la demeure en bois de l’amiral français, actuellement au carrefour des rues Lê Loi et Dông Khoi. Puis un opéra a été construit provisoirement sur l’actuel embasement de l’hôtel Caravelle. L’opéra municipal de la ville a été construit en 1898, justement à côté de l’ouvrage provisoire, et a été achevé après deux ans de travaux.

L’architecture du Théâtre municipal de Hô Chi Minh-Ville a été conçue par les ingénieurs français Félix Olivier, Eugène Perret et Ernest Guichard. Il est décoré, à l’intérieur comme à l’extérieur, de nombreux bas-reliefs.

Le façade de l’opéra s’inspire fortement de l’architecture du Petit Palais, construit la même année à Paris. La décoration intérieure et extérieure, les reliefs modelés sur la façade sont inspirés de ceux des opéras français de la fin du 19e siècle. A l’intérieur du bâtiment, la salle de spectacles, munie d’un amphithéâtre, compte 1.800 places au total.