Photo d'illustration : VNA
 
Quang Ninh (VNA) – Un symposium a eu lieu dimanche dans la province vietnamienne de Quang Ninh (Nord), dans le but d’évaluer l’application de l’accord de coopération entre le Vietnam et la Chine dans la pêche dans le golfe du Bac Bo depuis son entrée en vigueur en 2004. 

Ce symposium a été conjointement organisé par le ministère vietnamien de l’Agriculture et du Développement rural et le Comité populaire de la province de Quang Ninh. 

Lors du symposium, Dang Huy Hau, vice-président du Comité populaire de Quang Ninh, a indiqué que l’application de cet accord de coopération Vietnam-Chine dans la pêche dans le golfe du Bac Bo avait abouti à des résultats positifs. « Les connaissances des autorités de tous niveaux et des pêcheurs sur le contenu de l’accord, sur la frontière maritime, sur les réglementations des deux pays, ainsi que sur la protection et le développement des ressources aquatiques dans le golfe du Bac Bo, ont été nettement améliorées », a-t-il souligné.

Selon Dang Huy Hau, depuis 2004, les bateaux autorisés par Quang Ninh à exploiter les ressources aquatiques dans la zone de pêche commune ont tous respecté le contenu de l’accord. Par ailleurs, « le Comité populaire de Quang Ninh organise chaque année des patrouilles et examens afin d’empêcher et limiter les exploitations affectant négativement les ressources aquatiques, ainsi que d’améliorer la conscience et le respect de la loi des pêcheurs », a-t-il affirmé. 

Selon un rapport du Vietnam, l’accord de délimitation du golfe du Bac Bo et l’accord de coopération dans la pêche dans le golfe du Bac Bo entre le Vietnam et la Chine, depuis leur entrée en vigueur, ont contribué à la garantie de la sécurité dans cette zone. Les organes compétents vietnamiens ont étroitement collaboré dans l’application de ces accords et dans la sensibilisation aux pêcheurs. 

Yu Kangzhen, vice-ministre chinois de l’Agriculture, a souligné l’importance de l’accord de coopération dans la pêche dans le golfe du Bac Bo entre le Vietnam et la Chine. Selon lui, la Chine apprécie le rôle actif de cet accord dans le règlement de problèmes liés à la pêche entre les deux pays. Il a indiqué que les deux pays avaient travaillé ensemble pour assurer le respect de l’accord au sein des pêcheurs et contrôler les bateaux dans la zone de pêche commune. -VNA