Le procès en appel de l’affaire d’organisation de jeux d’argent à Phu Tho. Photo: VNA

Phu Tho (VNA) - Le Tribunal populaire supérieur de Hanoi a achevé mardi 12 mars le procès en appel de l’affaire d’organisation de jeux d’argent à l’échelle nationale.

Le jury a examiné et décidé à réduire les peines en faveur de 13 accusés. Les autres, dont Nguyen Van Duong, ancien président du conseil des membres de la Hi-Tech Security Development and Investment Ltd. Co. (CNC), et Phan Sao Nam, ancien président du conseil d’administration de VTC Online Telecommunications Company (VTC online), n’ont pas bénéficié d’une réduction de peines.

En outre, le tribunal populaire supérieur de Hanoï a maintenu le contenu du procès de la première instance, sans accepter les appels du Parquet populaire provincial de Phu Tho.

Selon le conseil de deuxième instance, la condamnation des deux accusés Phan Sao Nam et Nguyen Van Duong pour organisation de jeux d’argent était juste.

Pour rappel, le Tribunal populaire de la province de Phu Tho (Nord) avait ouvert le 12 novembre 2018 le procès en première instance de l’affaire d’organisation des jeux d’argent.

92 personnes sont inculpées pour plusieurs chefs d’accusation, dont l'organisation de jeux d’argent, la participation à des jeux d’argent, l'usage abusif de pouvoirs dans l’exercice d’une fonction publique, le commerce illégal de factures, le blanchiment d’argent, l'utilisation d’Internet pour l’appropriation de biens.

Nguyen Van Duong et Phan Sao Nam avaient été condamnés respectivement à 10 ans et 5 ans de prison pour organisation de jeux d’argent et blanchiment d’argent.

Selon le ministère de la Sécurité publique, les jeux d’argent en ligne via les deux portails Rikvip et Tip.club ont attiré près de 43 millions de comptes depuis 2015 pour une somme totale transférée estimée à environ 10.000 milliards de dôngs, faisant de cette organisation le réseau le plus important en envergure et en revenu jamais connu au Vietnam. - VNA