Le professeur Ngo Bao Chau, lauréat de la médaille Fields 2010, a été honoré mardi soir au Laboratoire de mathématiques de l'Université Paris-Sud 11 à Orsay.

Dans son discours d'ouverture de la cérémonie, le président de l'Université Paris-Sud 11, Guy Couarraze, a affirmé la fierté de son établissement de recevoir l'ancien étudiant qui a remporté le Prix Clay de l'Institut de mathématiques Clay des Etats-Unis pour le programme de "lemme fondamental".

Ce dernier a également figuré dans le "Top 10 des découvertes scientifiques" et dans le "Top 10 de tout 2009" (The Top 10 Everything of 2009) du magazine américain "Time", a-t-il ajouté.

Ngo Bao Chau se réserve pour lui-même deux biens précieux que sont la passion des mathématiques et la fidélité envers son pays ancestral, le Vietnam, a estimé Guy Couarraze, ajoutant qu'il est une passerelle pour la coopération franco-vietnamienne dans l'enseignemenent universitaire et la recherche scientifique.

Prenant la parole à cette occasion, le ministre français de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Mme Valérie Pécresse, a affirmé que Ngo Bao Chau est le professeur de trois pays : la France, le Vietnam et les Etats-Unis, et qu'il représente en ce sens les trois continents que sont l'Europe, l'Asie et l'Amérique.

La médaille Fields est une récompense honorifique pour les mathématiques du monde comme, plus particulièrement, du Vietnam, mais aussi un honneur pour les mathématiques françaises ainsi que pour l'Université Paris-Sud 11, a-t-elle souligné.

De son côté, l'ambassadeur du Vietnam en France, Le Kinh Tai, a insisté sur les efforts continuels de Ngo Bao Chau ainsi que de ses enseignants, et notamment du professeur Gérard Laumon.

La médaille Fields est la fierté de l'éducation, des établissements de recherche scientifique ainsi que des enseignants vietnamiens, français et américains, a-t-il poursuivi, exprimant la conviction qu'avec le soutien du gouvernement français, des professeurs et des chercheurs français et vietnamiens, dont Ngo Bao Chau, la coopération Vietnam-France dans l'enseignement universitaire et la recherche scientifique aura des résultats.

Exprimant ses émotions lors de ce retour dans son ancienne université, le professeur Ngo Bao Chau a confié que Paris-Sud 11 avait été un jalon dans sa vie de scientifique, avant d'espérer qu'elle continuera d'être un pépinière de talents en mathématiques dans le futur.

Le parcours en recherche scientifique de Ngo Bao Chau a été rappelé à travers des anecdotes racontées par les enseignants et professeurs qui ont travaillé avec ce dernier et qui, quelque part, ont contribué à son succès présent. - AVI