Bioup du mont Ba dans la Réserve mondiale de biosphère Lang Biang. Photo: VNA

Lam Dong (VNA) – Environ 49 milliards de dongs (plus de 2,2 millions de dollars) seront investis dans la préservation de la Réserve de biosphère Lang Biang,  selon un plan de développement et de gestion de celle-ci pour la période 2018-2022, récemment approuvé par le Comité populaire de la province de Lam Dong dans les Hauts Plateaux du Centre.

La somme, dont 16 milliards de dongs d’aide publique au développement et  quatre milliards mobilisés au sein de la société, vise à mettre en œuvre huit programmes concrets, dont la préservation des ressources naturelles et des valeurs culturelles, le soutien au développement de l’économie respectueux de l’environnement, le développement du tourisme responsable.

La Réserve de biosphère Lang Biang a été reconnue en  juin 2015 par l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) en tant que membre du Réseau mondial des réserves de biosphères.

La superficie totale de la Réserve de biosphère Lang Biang est de 275.439 hectares (aire centrale: 34.943 hectares ; zone tampon : 72.232 hectares ; aire de transition : 168.264 hectares). La biodiversité de la région est très riche et compte de nombreuses espèces menacées au Vietnam qui figurent sur la Liste rouge mondiale.


L’aire centrale formera un corridor de biodiversité, maintenant l’intégrité de 14 écosystèmes tropicaux qui subsistent dans le SudEest du pays et dans le pays, plus généralement. Elle constitue également l’habitat de nombreuses espèces de faune sauvage, notamment classées dans la catégorie des espèces rares ou menacées et inscrites sur le Livre rouge du Vietnam, comme l’ours malais. -VNA