Une célébration du bombardement atomique américains sur Hiroshima. Photo: EPA/VNA

Hanoi (VNA) -  A l’occasion de la 63e conférence mondiale contre les bombes A et H, qui aura lieu du 2 au 10 août dans les villes japonaises d’Hiroshima et Nagasaki, le président Tran Dai Quang a envoyé à ses organisateurs un message de félicitations.

Dans son message, il est écrit : "Durant ces 63 dernières années, c'est à dire depuis la première conférence mondiale contre les bombes A et H organisée en 1955, soit dix ans après les bombardements atomiques américains sur Hiroshima et Nagasaki, le mouvement international pour la paix et les peuples qui le soutenaient ne cessaient de lutter contre les armes nucléaires et les armes de destruction massive (ADM). Ces efforts ont contribué activement à la naissance du Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires de1968 ainsi que du Traité sur l’interdiction des armes nucléaires de 2017. Plus récemment, le Sommet Etats-Unis-République populaire démocratique de Corée a ouvert de nouvelles perspectives pour régler la question nucléaire sur la péninsule coréenne".

Gravement touché par les effets de l’agent organe, le peuple vietnamien comprend certainement mieux que personne les terribles stigmates que peuvent laisser les armes nucléaires et les ADM. De ce fait, le Vietnam poursuit sans faillir sa politique de lutte contre les armes nucléaires et figure parmi les premiers pays à soutenir, signer et ratifier le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires, a souligné le président vietnamien.

Il a espéré que lors de cette conférence nippone, les forces et organisations de paix du monde lanceront de nouvelles activités contre les armes nucléaires et les ADM. Le Vietnam continue d’affirmer la solidarité et le fort soutien pour les victimes des armes nucléaire, ceux de l’agent orange et ceux d’autres crimes de guerre, pour un monde de paix, de sécurité, de stabilité et de développement durable, a-t-il affirmé.

A cette occasion, le président Tran Dai Quang a remercié le mouvement de paix du monde, le Japon et le Conseil japonais contre les bombes A et H, pour leur soutien sincère et efficace au Vietnam durant la lutte pour la libération nationale d’hier et l’édification nationale d’aujourd’hui. -VNA