La tâche principale du gouvernement d'ici la fin de l'année est de poursuivre strictement les objectifs de maîtrise de l'inflation et de maintien d'une croissance raisonnable, impliquant le maintien d'une politique monétaire stricte et prudentielle et le soutien du crédit pour le secteur de la production.

C'est ce qu'a affirmé le Premier ministre Nguyen Tan Dung lors de la réunion périodique du gouvernement pour le mois d'août qui a eu lieu du 30 août au 1er septembre, et dont l'objet était d'examiner l'évolution de la situation socioéconomique lors de huit derniers mois de 2011, la mise en oeuvre de la Résolution 11 NQ-CP sur la réduction de l'investissement public, l'application du plan de développement socioéconomique de 2011 et les orientations à donner à celui de 2012, ainsi que l'état d'avancement des tâches majeures du plan quinquennal de développement socioéconomique 2011-2015.

S'agissant de la situation socioéconomique lors du mois d'août, les membres du gouvernement ont estimé que grâce à l'application synergique et stricte des mesures de maîtrise de l'inflation, de stabilisation de l'économie et d'assurance du bien-être social, celle-ci se stabilise de plus en plus, plusieurs secteurs ayant obtenu des résultats satisfaisants.

Plus précisément, l'inflation a été maintenue en-dessous de 1%, ce qui est le plus faible taux depuis janvier 2011. La production industrielle bénéficie d'une croissance élevée de 7,3%, le chiffre d'affaires à l'exportation est trois supérieur aux objectifs du plan annuel avec 60,8 milliards de dollars correspondant à une croissance de 33,7% en glissement annuel, et la tendance à la diminution des importations excédentaires limite le déficit du commerce extérieur. Les dépenses publiques ont diminué, le marché des devises est de plus en plus stable. Le pays a vu la création de plus de 52.000 entreprises, et 3,96 millions de touristes ont été accueillis. Enfin, le bien-être social a été renforcé...

Ces derniers temps, les organes de presse ont bien effectué la communication sur la résolution, contribuant à la poursuite effective de l'objectif de maîtrise de l'inflation, de stabilisation de l'économie et d'assurance du bien-être social, de même qu'au maintien de la sécurité politique et de l'ordre social... a déclaré le ministre de l'Information et de la Communication Nguyen Bac Son.

Le constat de ces résultats effectué, les membres du gouvernement ont estimé que les calamités, dont épizooties et épiphyties, ont causé des pertes humaines comme matérielles, et posé difficultés à la production agricole, de sorte qu'ils ont estimé nécessaire de poursuivre l'application rigoureuse de la Résolution N°11.

Affirmant sa volonté de ne pas laisser les prix des vivres et produits alimentaires s'envoler, le ministre de l'Agriculture et du Développement rural Cao Duc Phat a proposé au gouvernement d'investir davantage dans le développement de l'agriculture, en particulier dans les réseaux d'ouvrages hydrauliques afin d'assurer la durabilité du développement des cultures et des élevages d'aquiculture.

Concernant les difficultés en matière d'accès au crédit bancaire, le ministre de la Construction Trinh Dinh Dung a suggéré d'élaborer très prochainement une feuille de route précise de la diminution des taux d'intérêt bancaires en ce domaine afin de donner de meilleures possibilités aux entreprises, entrepreneurs et commerçants de disposer de capitaux pour la production et, plus généralement, leurs activités professionnelles.

S'agissant des orientations à prendre pour 2012 et les tâches majeures du plan quinquennal de développement socioéconomique pour 2011-2015, les membres du gouvernement ont convenu que les grandes priorités demeurent la stabilisation de l'économie nationale afin de s'assurer de son développement durable, passant donc par une croissance raisonnable. L'amélioration de la qualité, de l'efficience et de la compétitivité de l'économie, la stabilité sociopolitique, le consensus, la démocratie et la discipline..., sont les bases nécessaires afin d'atteindre effectivement l'objectif de 2020 de faire du Vietnam un pays pour l'essentiel industrialisé et moderne.

Ils ont par ailleurs considéré devoir adapter les programmes et objectifs nationaux en matière d'éducation et de formation, de santé publique et d'environnement...

Pour atteindre effectivement les objectifs fixés, le Premier ministre Nguyen Tan Dung a recommandé aux ministères et secteurs concernés de continuer de contrôler étroitement les marchés des devises et de l'or, les dépenses de l'Etat, de mener une politique monétaire stricte, de soutenir les petites et moyennes entreprises ainsi que le secteur agricole, de freiner davantage l'évolution des prix des biens de première nécessité tout en veillant à équilibrer offre et demande, notamment pour l'alimentaire et les carburants..., de régler les difficultés rencontrées dans le secteur de la production, de réexaminer les investissements en cours afin d'accorder prioritairement des fonds aux ouvrages urgents, en particulier dans le secteur de l'électricité.

Pour les orientations de 2012, le chef du gouvernement a demandé de continuer de poursuivre les objectis fixés, dont un taux de croissance du PIB de 6,5%, une inflation en-dessous de 10%, des importations excédentaires en-dessous de 13%, ainsi qu'une réduction de 2% des foyers pauvres et la création d'emploi pour plus de 1,6 million de personnes...

Lors de cette réunion, les membres du gouvernement ont entendu puis discuté des résultats du recensement national du foncier de 2005-2010, de l'aménagement de l'emploi du foncier pour 2020 et de la planification de celui-ci pour 2011-2015, ainsi que du plan d'action du gouvernement pour le 13e mandat. - AVI