La 9 e session du Forum économique et financier franco-vietnamien, événement marquant de la coopération franco-vietnamienne, se tiendra à Hanoi les 19 et 20 mars, sur le thème «Pour une urbanisation durable de la périphérie des villes vietnamiennes», a annoncé l’Ambassade de France au Vietnam.

Lieu d’échange d’informations et de débats institué en 2000, le forum réunit des experts vietnamiens et français dont les connaissances, les recherches et les analyses ont pour objet d’éclairer les politiques publiques au Vietnam.

Ils exposent ainsi des regards croisés sur un thème choisi de manière concertée par les deux coprésidents du forum : Cao Viêt Sinh, vice-ministre permanent du Plan et de l’Investissement du Vietnam ; Christian Jacob, co-président des deux dernières éditions du forum, ancien ministre, député-maire de Provins, président de groupe parlementaire et ancien président de la délégation à l’aménagement et au développement durable du territoire de l’Assemblée nationale.
Des études ont été réalisées par des experts vietnamiens et français au cours de ces derniers mois et seront présentées lors de la session plénière. L’organisation de cet événement culmine ainsi dans la restitution d’un recueil de conclusions et de propositions de politiques publiques au plus haut niveau de l’État vietnamien.

Après avoir traité de différents sujets de finances publiques et de gouvernance («Croissance et société équitable» en 2003, «Énergie et développement durable» en 2009), cette session étudiera les défis auxquels sont confrontées les grandes villes vietnamiennes, dans un contexte de transition urbaine rapide depuis la fin des années 1980.

La périphérie de ces villes sera au cœur des réflexions des intervenants, car la maîtrise de la transformation de ces zones est un défi essentiel à l’émergence d’un modèle de développement urbain durable. Une attention particulière sera portée à Hanoi, dont la forte croissance génère des phénomènes économiques, sociaux et environnementaux, notamment dans l’espace périurbain, qui retiennent l’attention des autorités vietnamiennes.

Une première journée sera consacrée à l’étude des risques et des opportunités causés par la transition urbaine dans les zones périphériques. Seront abordés dans ce cadre les aspects humains et sociaux de la mutation du périurbain, ainsi que la situation de l’agriculture, de l’industrie et de l’artisanat, notamment à travers le cas des «villages de métiers». La seconde journée sera consacrée aux outils de gouvernance nécessaires à la gestion du foncier et à la planification urbaine. – AVI