Malgré la crise économique mondiale, l'Union européenne (UE) s'engage à continuer de maintenir ses aides pour le Vietnam jusqu'en 2013.

C'est ce qu'a affirmé l'ambassadeur Sean Doyle, chef de la délégation de l'UE au Vietnam, lors de la cérémonie tenue lundi à Hanoi de publication du "Livre bleu 2010", rapport annuel sur la coopération au développement de l'UE au Vietnam.

Le "Livre bleu de l'UE 2010" présente un bref panorama des activités de coopération au développement entre l'UE et le Vietnam et fixe les politiques d'assistance en faveur du Vietnam dans les domaines prioritaires, tels que santé, éducation, lutte contre la pauvreté. Concrètement, ce rapport fournit des chiffres sur les résultats de 2009 et les engagements pour 2010.

Le Plan d'action annuel pour 2010 est le plus grand programme jusqu'ici que la Commission européenne (CE) s'engage à réaliser avec le Vietnam. Ce programme porte sur l'assistance aux minoritaires ethniques via le programme 135 (12 millions d'euros), l'assistance budgétaire en faveur du secteur de la santé(39,25 millions d'euros) et le développement des capacités dans le domaine touristique qui devront favoriser la protection de l'environnement et promouvoir la société (11 millions d'euros).

Ce financement total de 62,25 millions d'euros a été adopté par la CE début juin.

Dans ce 12e "Livre bleu", l'UE a souligné l'importance de la question des sexes et les bénéficiaires des projets de coopération au développement qui sont des personnes démunies, des minoritaires ethniques des régions reculées, ce afin de viser une haute efficacité et une durabilité.

Selon l'ambassadeur Sean Doyle, le programme d'action annuel de l'UE pour 2010 est réajusté pour être totalement conforme aux programmes du gouvernement vietnamien dans les secteurs de la santé et du tourisme, ainsi qu'au programme 135, un programme de lutte anti-pauvreté couronné de succès.

En outre, le "Livre bleu 2010" a également mis en relief les initiatives de l'UE en matière environnemental et de changement climatique, domaines qui intéressent particulièrement le Vietnam. Ces initiatives se concentrent sur l'utilisation raisonnée des ressources naturelles et contribuent à promouvoir les mesures prises pour faire face aux problèmes environnementaux tant de dimension régionale que mondiale. -AVI