Hanoi (VNA) – Au deuxième trimestre, 82,6% des entreprises manufacturières ont déclaré que la situation globale de la production et des affaires s'est améliorée et est demeurée stable, a fait savoir l’Office général des statistiques du Vietnam (OGS).

Le gouvernement a mis en œuvre des réformes facilitant le processus des affaires. Photo: VNA

Seulement 17,4% des entreprises pensent que la production et les affaires sont plus difficiles que le premier trimestre de 2018, a-t-il indiqué à l’issue d’une enquête menée auprès de près de 6.500 entreprises et 63 provinces et villes.

Le secteur des investissements directs étrangers s’avère le plus optimiste avec 85,7% des entreprises qui jugent que la situation est bonne et reste stable. Ce taux s’établit respectivement à 80,8% et 81,6% pour les secteurs des entreprises étatiques et non étatiques.

Parmi les facteurs qui affectent les activités productives et commerciales, l’OGS a cité notamment la compétitivité des produits vietnamiens, la pénurie des matières premières, combustibles et matériaux ou encore la vétusté des technologies.  
 
Toujours selon l’OGS, 88,5% des entreprises pensent que leur situation productive et commerciale devrait s’améliorer et rester stable durant le troisième trimestre de cette année.

L’optimisme gagne ainsi le plus le secteur des investissements directs étrangers avec 91,3% des entreprises misent sur des perspectives solides, contre 87,6% pour le secteur des entreprises non étatiques et 86,1% pour celui des entreprises étatiques.

Selon le rapport "Taking Stock" de la Banque mondiale (BM), publié à Hanoi le 14 juin, la croissance économique vietnamienne a été robuste ces derniers temps, accompagnée d’une grande stabilité macroéconomique.

Les perspectives à moyen terme du Vietnam se sont améliorées depuis le dernier rapport "Taking Stock" de décembre 2017. Le PIB réel devrait augmenter de 6,8% cette année (contre 6,5% dans la prévision précédente) avant de se stabiliser à 6,6% en 2019 et à 6,5% en 2020, dû à un ralentissement attendu de la demande mondiale. – VNA