L'OIM s'engage a aider le Vietnam a soutenir les victimes de la traite des etres humains hinh anh 1Les délégués participent au colloque. Photo: VGP

Hanoï (VNA) - La cheffe de la Mission de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) au Vietnam, Park Mihyung, a fait l'éloge des engagements du gouvernement vietnamien en matière de prévention et de lutte contre la traite des êtres humains, affirmant que l'organisation continuera à soutenir le Vietnam dans l'assistance aux victimes de la traite des êtres humains.

L'OIM et le Département de la prévention et de la lutte contre les fléaux sociaux du ministère du Travail, des Invalides et des Affaires sociales (Molisa) ont achevé une série d'ateliers d'évaluation à mi-parcours pour la mise en œuvre du programme de prévention et de contrôle de la traite des êtres humains pour les 2021-2025 à Hanoï et Hô Chi Minh-Ville, selon l'OIM.

Park Mihyung, chef de l'OIM, a affirmé que son organisation continuerait à collaborer avec le Molisa et ses partenaires pour atteindre les objectifs de prévention et de lutte contre la traite des êtres humains, notamment en soutenant les victimes, en recherchant et en testant des modèles et des services d'aide à la réintégration afin de maximiser les ressources existantes et de répondre aux besoins spécifiques des migrants vulnérables.

Selon le Molisa, pas moins de 40 provinces du pays ont mis en place un mécanisme de coordination pour la réinsertion des victimes de la traite des êtres humains.

Depuis 2017, l'OIM a soutenu le Molisa et des partenaires locaux pour piloter de nombreux modèles de soutien à la réintégration des victimes de la traite des êtres humains, y compris la réintégration communautaire par le biais de groupes d'entraide dans les provinces de Bac Giang (Nord), de Thua Thiên - Huê (Centre) et de Tây Ninh (Sud). Ces modèles ont aidé avec succès 179 victimes.

En outre, 550 personnes ont reçu le soutien de modèles dans les provinces de Quang Binh, Ha Tinh et Nghe An (Centre).

Pour améliorer l'efficacité des modèles communautaires dans les activités de soutien, cinq bureaux à guichet unique ont été créés à Hanoï, Hai Phong, Hai Duong, Can Tho et Hau Giang, avec l'aide de l'Union des femmes du Vietnam. -VNA