Une zone de sports nautiques à Jakarta. Photo: VNA

Jakarta (VNA) - Le Comité d'organisation des Jeux asiatiques d'Indonésie (INASGOC) et les autorités de Jakarta se sont engagés à renforcer la sécurité pour les 18èmes Jeux asiatiques (ASIAD 18), le plus grand événement sportif régional du pays en août, à la suite d'une série d'attentats terroristes à Surabaya.

Le président de l'INASGOC, Erick Thohir, a indiqué que le comité a travaillé avec les Forces armées indonésiennes appelées TNI et l'Agence nationale du cryptage et de la cybersécurité d'Indonésie (Indonesia's National Cyber and Encryption Agency-BSSN) pour déployer des mesures de sécurité et de sûreté pendant les Jeux asiatiques qui réuniront plus de 15.000 athlètes de 45 pays et territoires.

L'INASGOC a également collaboré avec l'Agence nationale de lutte contre le terrorisme afin de prévenir les risques d'attaques terroristes pendant l'événement. En outre, les contrôles de sécurité en faveur des journalistes et des spectateurs seront renforcés.

Selon le vice-gouverneur de Jakarta, Sandiaga Uno, les autorités municipales organiseront des réunions régulières avec l'INASGOC sur cette question et installeront 6.000 caméras pour renforcer la supervision de la sécurité.

Auparavant, l'INASGOC a annoncé l'établissement des contrôles de sécurité des portes d'entrée aux stades et aux sites de compétition de l'ASIAD 18. -VNA