L'Indonesie et le Japon concluent un accord sur la ligne ferroviaire Jakarta-Surabaya hinh anh 1Photo d'illustration: asia.nikkei.com

 

Jakarta (VNA) - Après deux ans de négociations, l’Indonésie et le Japon ont signé le 24 septembre un accord sur la construction de la ligne ferroviaire à vitesse moyenne reliant Jakarta, capitale du pays d’Asie du Sud-Est, à sa deuxième plus grande ville, Surabaya.

En vertu de cet accord, le projet se composera de deux phases. La première permettra de relier Jakarta à Semarang, capitale de la province de Java central, tandis que la seconde reliera Semarang à Surabaya, capitale de la province de Java oriental. Les deux phases couvriront respectivement des distances de 436 km et 284 km.

L'investissement initial du projet est estimé à 60.000 milliards de roupies (4,2 milliards de dollars).

Le président indonésien Joko Widodo a déclaré s'attendre à ce que la construction de cette ligne ferroviaire commence l'année prochaine.

L’Agence indonésienne pour l’évaluation et l’application des technologies a prédit que 12,4% des 8 millions de passagers aériens entre les deux villes l’an dernier passeraient aux trains.

L'année dernière, le gouvernement indonésien a décidé de ne faire participer que des sociétés indonésiennes et japonaises à l'appel d'offres pour la construction de cette ligne ferroviaire.

L’Indonésie a choisi le Japon pour le projet dans le but d’apaiser la déception de Tokyo de perdre face à la Chine en 2015 en vue de la construction d’un chemin de fer à grande vitesse reliant Jakarta à Bandung. -VNA