Le textile-habillement est l'un des principaux produits d'exportation du Vietnam vers l'UE. Photo: VNA

 

Hanoï, 30 juin (VNA) – Signé le 30 juin, l’EVFTA, qui est un accord de libre-échange de nouvelle génération, permettra de simplifier les formalités douanières et de faciliter les activités d’import-export, a déclaré un officiel du ministère vietnamien des Finances.

Dès son entrée en vigueur, le Vietnam annulera 48,5% de ses taxes d’importation sur les produits européens, soit l’équivalent à 64,5% de la valeur des importations en provenance de l’UE, a annoncé Ha Duy Tung, chef adjoint du Département de la coopération internationale du ministère des Finances.

Après 10 ans, 99% de ces taxes, soit l’équivalent à 99,8% de la valeur des importations en provenance de l’UE, seront annulés. Le reste sera supprimé dans un délai de plus de 10 ans ou bénéficiera des priorités sur la base des contingents tarifaires de l’OMC, a-t-il ajouté

En ce qui concerne les taxes à l’exportation, cet accord prévoit la suppression dans un délai de 15 ans côté vietnamien, à l’exception des produits importants comme le pétrole brut et le charbon, a-t-il dit, précisant que les engagements vietnamiens pour les taxes à l’exportation dans le cadre de l’EVFTA sont pour l’essentiel similaires à ceux du CPTPP.

Les engagements du Vietnam pour les services financiers, y compris les services d’assurance et de bourse sont également équivalents à ceux du Vietnam dans les accords avec l’OMC et d’autres accords de libre-échange conclus par le pays.

Pour l’instant, l’UE est le 4e partenaire commercial du Vietnam, après la Chine, la République de Corée et les Etats-Unis. Elle est également le deuxième marché d’exportation du pays (après les États-Unis). Les exportations du Vietnam vers l’UE ont atteint 41,99 milliards de dollars en 2018, soit une hausse de 9,5% sur un an.

Selon M. Ha Duy Tung, dès l’entrée en vigueur de l’EVFTA, l’UE annulera 85,6% des taxes sur les produits vietnamiens et 99,2% des droits de douane seront supprimés dans un délai de 7 ans.

Donc, l’EVFTA apportera nombre d’opportunités aux entreprises vietnamiennes, notamment celles spécialisées dans le textile et l’habillement, les produits aquatiques et agricoles tropicaux, les chaussures… -VNA