Le premier magasin de 7-Eleven est ouvert à Ho Chi Minh-Ville. Source : kenh14.vn

Hanoï (VNA) - Selon le Département général de douanes, en 2017, le chiffre d’affaires du commerce de détail du Vietnam est estimé à 129,56 milliards de dollars, en hausse de 10,9% en variation annuelle.

Il s’agit d’une croissance assez forte par rapport aux années précédentes. Plus précisément, les ventes au détail en 2016 se sont chiffrées à 118 milliards de dollars, +10,2% sur an an et en 2015, ce chiffre était près de 110 milliards. Cela montre que le commerce au détail du Vietnam continue d'afficher une bonne croissance et constitue un marché attractif pour les détaillants étrangers.

Notamment, les ventes au détail d'automobiles ont augmenté de 14%, de pierres et métaux précieux, de 13,2%, de bois et les matériaux de construction, de 12,8%, d'aliments, de 11,1%, d'articles culturels et éducatifs, de 10,2%, de vêtements, de 9,6%, de meubles,  outils et appareils ménagers, de 8,5%.

Suite au succès des années précédentes, en 2017, de nombreux distributeurs étrangers ont continué à élargir leur réseau, à diversifier le modèle d'affaires ainsi qu’à acquérir le système commercial des détaillants existants. Par exemple, la chaîne de magasins du groupe de grande distribution japonais 7-Eleven a ouvert son premier magasin en juin 2017 à Ho Chi Minh-Ville. Les chaînes Circle K, B’s mart, Family Mart, Ministop ont étendu leur réseau avec des centaines de magasins pour chaque marque. Dans le domaine de la papeterie - éducation, le détaillant thaïlandais a mis en service en juillet sa première papeterie B2S (business to school) à Ho Chi Minh-Ville.

D'autres enseignes étrangères telles que Big C, Aeon, Auchan, Lotte... ont continué également de développer leur système pour augmenter leurs parts de marché.

Selon une enquête publiée du groupe américain de conseil en stratégie A.T. Kearney,  le Vietnam a figuré au 6e rang dans la liste des marchés de vente au détail les plus attirants du monde en 2017, juste derrière l’Inde, la Chine, la Malaisie, la Turquie et les Émirats Arabes Unis (EAU).

Fondamentalement, le commerce au détail au Vietnam demeure très potentiel car le canal de distribution moderne ne représente qu’environ 25% du total des ventes au détail et la plupart des supermarchés et centres commerciaux sont concentrés dans les  grandes villes.

Selon les prévisions, d’ici 2020, le réseau de distribution moderne passera à 45%. Le pays comptera entre 1.200 et 1.300 supermarchés, plus de 300 hypermarchés et des milliers ou des dizaines de milliers de magasins de proximité... - CPV/VNA