Les soldats en blouse blanche de Truong Sa hinh anh 1Les médecins de l’Hôpital militaire 175 accueillent un patient sur sa hélisurface. Photo: VNA

Hô Chi Minh-Ville (VNA) - Depuis plus de 45 ans, de nombreux médecins rattachés à l’Hôpital militaire 175 à Hô Chi Minh-Ville s’occupent des patients sur l’archipel de Truong Sa (Spratleys). Ils sont considérés comme des remparts humains protégeant la population locale des maux et des maladies.

L’Hôpital militaire 175 a été créé le 26 mai 1975, juste après la libération du Sud. En 1992, avec la directive du chef d’état-major de l’armée populaire du Vietnam, la première équipe médicale de l’armée comprenant un médecin, un docteur et une infirmière a été envoyée à Truong Sa pour la création d'un dispensaire.

Les soldats en blouse blanche de Truong Sa hinh anh 2L'hélisurface est mise en service pour pouvoir accueillir à tout moment les cas d’urgence et difficiles et les traiter dans son établissement. Photo: VNA

Dans ces années-là, la structure du dispensaire Truong Sa était très rudimentaire et les équipements médicaux laissaient à désirer. Cependant, avec le fort esprit de responsabilité et l’enthousiasme, la première équipe médicale militaire a contribué à l’amélioration de la santé sur l’île et à la prévention des maladies infectieuses. De plus, l’équipe a soigné de nombreux soldats et habitants touchés par diverses maladies.

Inauguré en mai 2017 sur l’initiative "Ramasser des pierres pour construire Truong Sa", le nouveau Centre médical de Truong Sa a vu le jour, devenant une adresse confiante pour prendre soins non seulement des soldats et les habitants vivant dans cette zone maritime mais aussi des pêcheurs vietnamiens, ce pour contribuer à affirmer la souveraineté du Vietnam en Mer Orientale, a déclaré le général de brigade Nguyên Hông Son, directeur de l’Hôpital militaire 175.

Les soldats en blouse blanche de Truong Sa hinh anh 3Un hélicopère transportant un patient atterrit à son hélisurface. Photo: VNA

Les cadres, les médecins et les infirmiers de cet hôpital militaire sont très fiers d’être envoyés à Truong Sa pour y travailler, a-t-il souligné.

L’Hôpital militaire 175 est le premier établissement médical chargé d’établir le premier hôpital de campagne au niveau 2 du Vietnam pour rejoindre la Mission de maintien de la paix de l’ONU.

Ces derniers temps, cet hôpital a concentré l’amélioration des compétences de son personnel et de son niveau de langues étrangères, pour qu'il puisse travailler de manière indépendante et en groupe, et de maîtriser les moyens scientifiques et technologiques.

Chaque année, l'hôpital envoie de 30 à 40 médecins dans ses pays partenaires stratégiques tels que les États-Unis, l'Australie, l'Allemagne, le Japon, la République de Corée et Singapour dans le cadre des programmes de formation, en vue d’améliorer leur niveau professionel.

Les soldats en blouse blanche de Truong Sa hinh anh 4Les médecins vietnamiens de l'hôpital de campagne au niveau 2 rejoint l'opération du maintien de la paix de l'ONU. Photo: VNA

En outre, cet hôpital attache l’importance à l’investissement dans les infrastructures, à l’achat des équipements avancés, dans le but de moderniser son établissement pour devenir un hôpital intelligent capable de connecter les hôpitaux du monde, ce qui permet aux spécialistes de l’hôpital d’échanger directement avec les médecins étrangers pour faire les consultations en ligne et proposer les thérapies les plus précises et les plus adaptées aux patients.

Avec pour mission d’assurer la santé des soldats et des habitants vivant dans les zones maritimes et insulaires, cet établissement a mis en service une hélisurface pour pouvoir accueillir à tout moment les cas d’urgence et difficiles et les traiter dans son établissement.

L’hôpital devra établir un centre de secours terrestre, maritime et aérien pour améliorer les capacités de traiter les cas d’urgence dans les zones reculées et lointaines et devenir un complexe médicale polyvalent dans la région.

Les soldats en blouse blanche de Truong Sa hinh anh 5Les médecins vietnamiens de l'hôpital de campagne au niveau 2 rejoignant l'opération du maintien de la paix de l'ONU partent pour le Soudan du Sud

Grâce à ses résultats, l’Hôpital militaire 175 a reçu pour la 2e fois le Titre de "Héros des forces armées populaires" en décembre 2020.

Actuellement, l’établissement fournit des soins à quelque 3.700 patients et effectue jusqu’à 140 opérations d’urgence chaque jour. -VNA