L’ambassadeur du Vietnam en Russie, Ngo Duc Manh. Photo : VNA

 

Hanoï (VNA) – Depuis l’établissement des liens diplomatiques en 1950, puis du partenariat stratégique en 2001 et du Partenariat stratégique intégral en juillet 2012, la coopération Vietnam-Russie est devenue un bien précieux des deux peuples. Elle s’épanouit fortement autant en ampleur qu’en profondeur avec d’importants acquis dans tous les domaines.

C'est ce qu'a déclaré l’ambassadeur du Vietnam en Russie, Ngo Duc Manh, lors d'une interview accordée à la presse sur les relations Vietnam-Russie, à l'approche de la 30e conférence de la diplomatie qui aura lieu du 12 au 17 août à Hanoï.

Sur le plan politique, les relations vietnamo-russes avec une confiance élevée, sont de plus en plus renforcées grâce aux échanges de délégations et aux contacts bilatéraux réguliers à tous niveaux, ainsi qu'aux consultations et dialogues stratégiques. Le Vietnam et la Russie coopèrent et soutiennent mutuellement au sein des forums multilatéraux comme l’ONU, l’APEC, l’ASEM, l’ASEAN-Russie… La visite officielle en Russie du président Tran Dai Quang en juin 2017 et la participation à l’APEC 2017 du président russe Vladimir Poutine à Dà Nang en novembre 2017, ont créé un nouvel élan pour les relations bilatérales.

Dans l'économie, les relations bilatérales connaissent également un essor dynamique. Après l’entrée en vigueur de l’accord de libre-échange Vietnam-Union économique eurasiatique (UEEA) en octobre 2016, le commerce Vietnam-Russie a connu une hausse de plus de 30% par an. La Russie recense actuellement 117 projets d'investissement direct au Vietnam avec un capital total de près d’un milliard de dollars. Le Vietnam compte 22 projets d’investissement en Russie d'un montant total de près de 3 milliards de dollars.

Dans la défense et la sécurité, les deux pays coopèrent dans la formation de cadres, le transfert d'armes et équipements...

La coopération décentralisée s'accélère aussi, notamment dans l'économie, la culture et l'éducation.

Pour atteindre l'objectif de 10 milliards de dollars d'échanges commerciaux en 2020, l’ambassadeur Ngo Duc Manh a souligné la nécessité de trouver de nouvelles modalités de coopération efficientes et mutuellement avantageuses. Il a insisté sur l'importance de l'application rigoureuse des accords bilatéraux, de l’amélioration du rôle du Comité intergouvernemental, de la simplification des formalités administratives, de l'accélération du commerce bilatéral, des projets russes au Vietnam, ainsi que du renforcement des échanges entre les Vietnamiens et les Russes.

Ngo Duc Manh a ensuite indiqué les obstacles au développement des relations économiques entre les deux pays. Outre l'absence des mécanismes performants pour exploiter au mieux les atouts et les potentiels de chaque pays ainsi que traiter les litiges commerciaux, le manque d'informations sur le marché et les difficultés dans le paiement défavorisent les liens bilatéraux.

A cette occasion, l’ambassadeur vietnamien a qualifié l’Année croisée 2019 (Année vietnamienne en Russie et Année russe au Vietnam) d'un grand événement, très significatif dans l’intensification de la coopération entre les deux pays. Elle comprendra des échanges culturels, des visites de haut niveau, des échanges de vues, des programmes de promotion du commerce, de l'investissement et du tourisme...

Ngo Duc Manh a enfin affirmé les efforts de son ambassade pour développer les relations bilatérales ainsi que soutenir les Vietnamiens établis en Russie. -VNA