Le président Tran Dai Quang. Photo : VNA

Hanoï (VNA) – «Le partenariat stratégique approfondi entre le Vietnam et le Japon se développe heureusement, intégralement et substantiellement», a souligné le président vietnamien Tran Dai Quang lors d’une interview accordé au journal japonais Yomiuri.

Le chef de l’État vietnamien a également affirmé les grands potentiels de développement de l’amitié et de la coopération entre les deux pays dans divers secteurs.

Le Vietnam et le Japon ont établi leurs relations diplomatiques en septembre 1973. En mars 2014, ils les ont portées au niveau de «partenariat stratégique approfondi pour la paix et la prospérité en Asie».

Dans la politique, les deux pays maintiennent régulièrement des visites de haut niveau. En 2017, cinq visites de cet accabit ont été effectuées, notamment celle de l’Empereur Akihito et de l’Impératrice Michiko au Vietnam. Le Premier ministre japonais Shinzo Abe ​s'est rendu deux fois au Vietnam. Le président de la Chambre des représentants du Japon ​est allé au Vietnam pour la première fois depuis 15 ans. Côté vietnamien, la visite officielle au Japon du Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a permis d’adopter une déclaration commune sur l’approfondissement du partenariat bilatéral. Les deux nations coopèrent étroitement au sein des forums internationaux. Selon le président Tran Dai Quang, la coopération active du Japon a contribué au succès de l’Année de l’APEC 2017et du 25e Sommet de l’APEC  au Vietnam.

Sur le plan économique, le Japon est l’un des plus grands partenaires du Vietnam. Il est son 4e partenaire commercial, également son plus grand bailleur d’aides publiques au développement (APD). Et en 2017, le Japon est devenu le plus grand investisseur étranger au Vietnam. De janvier à novembre 2017, le Japon a en effet versé près de 9 milliards de dollars d’investissement direct au Vietnam, soit le quadruple du niveau de 2016. Actuellement, plus de 2.500 entreprises japonaises sont présentes au Vietnam. Les deux pays comptent de nombreux projets importants dans les secteurs des infrastructures et de l’énergie.

La coopération bilatérale dans la sécurité et la défense, l’agriculture, l’éducation et la formation, l’emploi et d’autres secteurs, se développe. En 2017, les Japonais occupaient le 3e rang ​en termes d'afflux touristique au Vietnam. Par ailleurs, plus de 230.000 Vietnamiens font des études, travaillent ou vivent au Japon, et plus de 16.000 Japonais vivent et travaillent au Vietnam.

S’agissant des mesures pour accélérer le développement des relations bilatérales, le président Tran Dai Quang a indiqué que le Premier ministre Shinzo Abe et lui étaient parvenus à des accords lors de la Semaine des dirigeants des économies membres de l’APEC en novembre 2017.

Les deux parties ont convenu de renforcer la confiance politique à travers des visites et rencontres régulières ainsi que des dialogues entre ministères, organes compétents et localités.

«Le Vietnam va coopérer étroitement avec le Japon pour assurer l’efficacité des aides publiques au développement japonaises et des mécanismes de coopération économique bilatérale», a déclaré Tran Dai Quang, ajoutant que son pays continuerait à améliorer le climat des affaires pour mieux favoriser les investisseurs étrangers.

Il a souhaité que les investisseurs japonais renforcent leur présence au Vietnam, notamment dans les secteurs de l’électronique, de la fabrication de machines agricoles, de l’agroalimentaire, de l’aquaculture, de la construction navale, de l’environnement, de l’énergie, de l’automobile…

«Le Vietnam continuera à collaborer étroitement avec le Japon au sein des forums internationaux et régionaux sur les questions d’intérêt commun, pour la paix, la stabilité, la coopération et le développement», a affirmé le président vietnamien. -VNA