Le ministre philippin de la Défense, Delfin Lorenzana. Photo: Xinhua/VNA

Hanoi, 25 novembre (VNA) - Les Philippines et le Japon ont organisé le 25 novembre un exercice maritime conjoint dans les eaux de la côte de Manille, axé sur la lutte contre le piratage et sur les opérations de sauvetage.
 
 Environ 200 soldats des garde-côtes philippins et japonais ont participé aux exercices. Trois navires de patrouille des Philippines et un du Japon ont également participé aux exercices, qui comprenaient des exercices de lutte contre les incendies et de pulvérisation d’eau.
 
 En mars dernier, les Philippines ont reçu trois avions de surveillance TC90 d’occasion du ministère de la Défense japonais dans le but de renforcer les capacités de la force navale et d'être prêts à faire face aux menaces et défis maritimes croissants.
 
Le ministre philippin de la Défense, Delfin Lorenzana, a déclaré que les Philippines étaient confrontées à de nombreux problèmes liés à la sécurité maritime, tels que piraterie, insurgés armés dans la mer de Sulu et criminalité transnationale, notamment trafic de drogues et pêche illégale des eaux territoriales des Philippines.

Ces avions vont permettre renforcer la capacité de la marine philippines à recueillir des renseignements, a-t-il déclaré. -VNA