Séance de travail entre le Comité populaire municipal de Can Tho et l’Office des eaux des Pays-Bas sur l’amélioration de la gestion de l’eau. Photo : https://www.thesaigontimes.vn.
 

Can Tho (VNA) – Le vice-président du Comité populaire de la ville de Can Tho (Delta du Mékong), Dao Anh Dung, a eu le 1er août une séance de travail avec une délégation de l’Office des eaux des Pays-Bas sur le projet Blue Dragon visant à améliorer la gestion locale de l'eau.

S'exprimant lors de l'événement, Jan Van Der Molen, expert en stratégie de coopération internationale de l'Office des eaux des Pays-Bas, a dit que son pays comprenait 22 sections professionnelles de gestion de l'eau et menait des coopérations avec de nombreux pays, dont le Vietnam.

Au Vietnam, cet office a coopéré pendant cinq ans avec Ho Chi Minh-Ville dans un projet visant à élever sa gestion de l'eau. Pour l’heure, cet office veut étendre sa coopération dans le delta du Mékong.

Vers la fin de septembre prochain, l’Office des eaux des Pays-Bas compte organiser un séminaire à Can Tho pour discuter de questions pertinentes. Ensuite, la partie néerlandaise compilera des documents pour le projet et signera un protocole d'accord avec le Comité populaire municipal ou l'Université de Can Tho en novembre.

Selon Mme Nguyen Kim Hoang, cheffe du bureau des infrastructures du Service municipal de la Construction, pour l’heure, 88,7% de la population urbaine de Can Tho a accès à l'eau, principalement en provenance de la rivière Hau. Cependant, en cette conjoncture de changement climatique avec d’importants impacts dans le delta du Mékong, l'eau pour l'usage quotidien est une préoccupation de cette ville.

Dao Anh Dung a demandé à l’Office des eaux des Pays-Bas d'envoyer un rapport sur les résultats du projet de coopération avec Ho Chi Minh-Ville afin que Can Tho puisse avancer des propositions spécifiques.

Le dirigeant de Can Tho a aussi donné son feu vert à la partie néerlandaise pour qu'elle étudie un programme concret pour sa ville.-VNA