Les investisseurs font preuve d'une grande confiance dans les perspectives économiques du Vietnam

Les investisseurs ont une solide confiance et des perspectives positives quant à l'économie vietnamienne en 2024, selon le rapport du premier trimestre 2024 sur l'investissement en Asie-Pacifique (Asia Pacific Investment Quarterly-APIQ) publié par Savills Vietnam.

Une zone industrielle Vietnam-Singapour (VSIP) dans la province de Binh Duong. Photo: VNA
Une zone industrielle Vietnam-Singapour (VSIP) dans la province de Binh Duong. Photo: VNA

Hanoï (VNA) - Les investisseurs ont une solide confiance et des perspectives positives quant à l'économie vietnamienne en 2024, selon le rapport du premier trimestre 2024 sur l'investissement en Asie-Pacifique (Asia Pacific Investment Quarterly-APIQ) publié par Savills Vietnam.

Le directeur général adjoint de Savills Vietnam, Troy Griffiths, a déclaré que les perspectives économiques du Vietnam pour 2024 sont positives, avec une croissance prévue du PIB de 5,5% à 6,5%, plaçant le pays parmi les 20 économies à la croissance la plus rapide au monde.

Les flux d'investissements directs étrangers (IDE) reflètent une croissance robuste, les nouveaux IDE enregistrés augmentant de 58 % sur un an, démontrant la confiance des investisseurs envers un secteur industriel dynamique, a-t-il déclaré.

La Banque asiatique de développement (BAD), le Fonds monétaire international (FMI) et la Banque mondiale (BM) prévoient que la croissance du PIB du Vietnam en 2024 atteindra entre 5,5% et 6,5%. Selon le FMI, le Vietnam sera l'une des économies à la croissance la plus rapide au monde d'ici 2024, à égalité avec des pays comme l'Inde et les Philippines.

D'ici fin mars 2024, le PIB du Vietnam devrait augmenter de 5,66% par rapport à la même période en 2023, soit un taux de croissance supérieur à celui des premiers trimestres de la période 2020-2023.

Toujours selon le rapport, l'industrie vietnamienne des puces semi-conductrices devrait attirer des investissements importants en 2024. Selon des experts économiques, le Vietnam bénéficiera de la loi américaine sur la création d'incitations utiles à la production de semi-conducteurs (CHIPS), qui comprend une subvention de 500 millions de dollars pour améliorer la formation dans les domaines des semi-conducteurs, de la cybersécurité et de l'environnement des affaires à l'échelle mondiale.

Lam Research, l'un des principaux fabricants de semi-conducteurs aux États-Unis, prévoyait de construire une usine au Vietnam pour un investissement total d'un à deux milliards de dollars.

Dans le secteur industriel, Gelex Group et Frasers Property coopèrent pour construire des parcs industriels qui répondent au Leadership in Energy and Environmental Design (LEED) - un programme de certification de bâtiments écologiques. Plus précisément, ils ont lancé le projet "Industry Center Yen My" dans la province septentrionale de Hung Yen, fournissant 159.000 m² d'ateliers flexibles.

En outre, le parc industriel de Dong Mai, dans la province septentrionale de Quang Ninh, avec une usine prête à l'emploi de 71 000 m², devrait être achevé au quatrième trimestre 2024.

Becamex IDC Corp vient de signer un accord d'investissement avec les unités concernées pour mettre en œuvre un projet de parc industriel de 5 000 ha dans la province de Binh Thuan (Centre) avec un capital d'investissement total de plus de 800 millions de dollars.

Concernant le secteur du tourisme, on s'attend à ce que les arrivées de touristes dans la région Asie-Pacifique reviennent aux niveaux de 2019 d'ici 2025. Le Vietnam devient de plus en plus populaire comme destination de mariage, en particulier pour les touristes indiens. Dans ce contexte, un certain nombre de projets immobiliers de villégiature ont repris la construction au premier trimestre, notamment le projet Flex Home Apartment - qui fait partie du projet Libera Nha Trang développé conjointement par Masterise Homes et KDI Holdings - avec 300 condotels.

De nouveaux projets de logements ont été lancés au premier trimestre, notamment le mégaprojet Vinhomes Royal Island de 877 ha à Hai Phong et le projet Eaton Park de 3,7 ha de Gamuda Land à Hô Chi Minh-Ville.

Le gouvernement et les localités ont donné la priorité au développement de logements sociaux avec un cadre juridique actualisé et des taux d'intérêt préférentiels.

Actuellement, 129 projets totalisant 114.934 logements sociaux sont en construction et de nombreux investisseurs envisagent de s'engager dans ce segment.

La forte demande des entreprises manufacturières et informatiques étrangères continuera de soutenir le marché des bureaux à Hanoï et à Hô Chi Minh-Ville. Il est prévu que d'ici fin 2026, l'offre de bureaux de catégorie A et B à Hô Chi Minh-Ville augmentera de 200.000 m², soit une augmentation de 20 % par rapport au moment actuel. À Hanoï, 220.000 m² supplémentaires sont attendus, soit 13 % de plus que la superficie actuelle. -VNA

Voir plus