Le ministre de la Sécurité publique, To Lam. Photo : VNA

 

Hanoï (VNA) – Les séances d’interpellation de la 7e session de l’Assemblée nationale (XIVe législature) ont commencé le matin du 4 juin.

Ces séances, qui durent 2,5 jours, sont retransmises en direct à la radio et à la télévision.

Le ministre de la Sécurité publique, To Lam, est le premier membre du gouvernement à répondre aux interpellations des députés. La séance est consacrée à la prévention et à la lutte contre la criminalité liée à la drogue, aux homicides, au crédit illégal, au banditisme, au viol des femmes et des enfants… Le ministre To Lam doit également répondre à des questions sur la prévention et la lutte contre les infractions du Code de la route.

Des vice-Premiers ministres ; les ministres de la Justice, de la Défense, des Transports et des Communications, du Travail, des Invalides et des Affaires sociales, de la Santé, de l’Education et de la Formation, de l’Information et de la Communication ; le gouverneur de la Banque d’Etat ; le procureur du Parquet populaire suprême et le président de la Cour populaire suprême, devront également répondre à des questions et donner des explications sur des sujets relatifs à leurs secteurs de compétence.

Mardi après-midi, les députés vont poser des questions au ministre de la Construction, Pham Hong Ha. Ils vont l'interpeller sur la gestion de l’immobilier, des appartements, des condotels et des villas de tourisme ; sur l’aménagement et la gestion urbains ; le déménagement de ministères et organes du centre-ville...

Les ministres des Ressources naturelles et de l’Environnement, des Finances, du Plan et de l’Investissement, de la Culture, des Sports et du Tourisme, de la Justice ; l’Inspecteur général du gouvernement et l’Auditeur général d’Etat donneront également des explications sur des sujets relatifs à leurs secteurs de compétence.

Outre les ministres de la Sécurité publique et de la Construction, les ministres des Transports et des Communications, de la Culture, des Sports et du Tourisme, seront interpellés.

Après les ministres, le vice-Premier ministre Pham Binh Minh présentera un rapport sur la reponsabilité du gouvernement dans certains problèmes. Il répondra également à des questions des députés sur les sujets abordés lors de ces séances d’interpellation.

Selon la présidente de l’Assemblée nationale, Nguyen Kim Ngan, les problèmes abordés lors de ces séances d’interpellation seront des sujets d’actualité, choisis dans le but de trouver des solutions efficaces et de répondre aux attentes des électeurs. -VNA