Hanoi (VNA) – Des glissements de terrain et des pluies torrentielles ont fait de nombreux dégâts des provinces montagneuses septentrionales du Vietnam alors qu’une zone de basse pression tropicale s’est formée en Mer Orientale.
 
Le village de Sin Chai, commune de Mu Sang, province de Lai Cai après un glissement de terrain. Photo: VNA

Au moins six personnes ont péri ces derniers jours, six autres sont portées disparues et trois blessés dans la province de Lai Châu, selon un bilan dressé le 5 août à 13h00 par le Comité de pilotage de la prévention et de la lutte contre les catastrophes naturelles, de la recherche et du sauvetage.

Dans les provinces de Lào Cai, Bac Kan, Diên Biên, Son La et Thai Nguyên, les pluies torrentielles ont inondé une bonne centaine de maisons dont 97 à Lào Cai, submergé et de vastes cultures rizicoles et maraîchères, décimé des élevages piscicoles, et endommagé des routes.

Les opérations de recherche et de sauvetage sont toujours en cours. Le bilan pourrait s’aggraver étant donné que de nombreuses zones restent coupées du monde et de nombreuses routes sont inaccessibles en de nombreux endroits.

Par ailleurs, à Hanoi, les stations de pompage fonctionnent à plein régime dans le district suburbain de Chuong My toujours victime des inondations, alors que dans la province de Lâm Dông, dans les Hauts Plateaux du Centre, la rivière de Da Quay est sortie de son lit et un glissement de terrain a englouti des cultures et poteaux électriques.

Le Comité national de pilotage de la prévention et de la lutte contre les catastrophes naturelles a demandé aux provinces montagneuses du Nord de redoubler d’efforts pour assurer la sécurité des habitants, rechercher des disparus, porter secours aux blessés.

Les localités sinistrées sont recommandées de suivre de près les alertes météo et d’inspecter les zones à risque de crues subites et de glissements de terrain, et de se tenir prêtes à toute éventualité. – VNA