Hanoi (VNA) - Lors du dernier jour de sa visite en Thaïlande le 20 novembre, après le Forum de coopération économique Asie-Pacifique (APEC), la vice-présidente américaine, Kamala Harris, a annoncé un nouveau financement d’une valeur de 20 millions de dollars pour des projets d’énergie propre dans la région du Mékong.

Les Etats-Unis financent des projets d’energie propre dans la region du Mekong hinh anh 1La vice-présidente américaine, Kamala Harris. Photo: Reuters/saigondautu

Elle s’est entretenue avec des dirigeants chargés de la société civile et des entreprises à Bangkok, en Thaïlande, après avoir conclu la réunion des 21 membres de l’APEC un jour plus tôt, a rapporté Reuters.

L’action contre le changement climatique est non seulement nécessaire pour protéger les habitants de la planète et nos ressources naturelles, mais aussi un puissant moteur de croissance économique, a déclaré Kamala Harris.

Auparavant, dans un communiqué de presse, elle avait indiqué que Washington demanderait au Congrès américain de financer le partenariat Japon–États-Unis sur l’énergie du Mékong (JUMPP) pour promouvoir des sources énergétiques à prix raisonnables dans la région.

Grâce à cela, les deux pays coopéreront avec les pays de la région pour promouvoir l’énergie durable, a-t-elle souligné.

Elle a ajouté que la crise climatique était une menace réelle pour les communautés dépendantes du Mékong en Thaïlande, au Vietnam et au Laos. – NDEL/VNA