La visite récente du président Tran Dai Quang (droite) en Égypte a ouvert de nouvelles possibilités de coopération pour le secteur commercial et industriel des deux pays. Photo: VNA

Hanoï (VNA) - Selon les estimations de certains experts économiques, les entreprises vietnamiennes doivent être plus actives pour pénétrer le marché africain dont l'Éthiopie et l'Égypte. Le Vietnam et les pays africains doivent s'orienter vers les conventions de coopération concrètes et pratiques pour le développement de chacun.

Selon l'expert Ali Ahmed, de la société de conseil en ingénierie EHAF en Égypte, les entreprises vietnamiennes doivent faire des efforts pour régler les difficultés en matière de distance géographique et de différences culturelles dans le processus de pénétration du marché africain. En outre, elles doivent participer activement aux foires et expositions, aux programmes de promotion du commerce dans ce marché.

D'après Ihab Mohamed Samy, de la compagnie égyptienne CNE, la visite récente du président Tran Dai Quang en Égypte a ouvert de nouvelles possibilités de coopération pour le secteur commercial et industriel des deux pays. Les autorités des deux pays doivent renforcer les activités d'échanges culturels et créer des conditions favorables aux hommes d'affaires des deux parties de se rencontrer.

Toujours selon lui, les marchandises "Made in Vietnam" sont très populaires dans les centres commerciaux ou centres d'achat de nombreuses villes et provinces égyptiennes. Les produits du textile, les chaussures, les téléphones portables du Vietnam sont prisés par les consommateurs des pays d'Afrique du Nord. Les organes compétents du Vietnam doivent créer un couloir juridique et un mécanisme ouvert pour que les produits égyptiens puissent s'approcher au marché vietnamien. En outre, les entreprises des deux pays doivent se concentrer sur la coopération dans l'agriculture, la construction des infrastructures et le tourisme.

Selon les statistiques du Département général des Douanes du Vietnam, la valeur d'exportation du Vietnam vers l'Égypte a atteint 321,11 millions de dollars en 2017, soit une hausse de 9,6% en glissement annuel, représentant 14,7% des exportations totales du pays vers l'Afrique. Selon le Service commercial du Vietnam en Égypte, fin 2017, l'Égypte comptait trois projets d'investissement au Vietnam, d'un fonds total de 2,05 millions de dollars. -VNA