A partir du 26 mars, le Centre de conservation des vestiges de l'ancienne cité impériale de Huê organisera plusieurs programmes culturels et artistiques. Le point d'orgue de cet événement est la reproduction de la cérémonie de "Relève de la garde", tous les jours de 9h à 9h30.

Selon Phan Thanh Hai, directeur de ce centre, la relève de la garde débute à la Porte du Midi (Ngo Môn) pour ensuite aller au Théâtre royal (Duyêt Thi Duong) dans la Cité pourpre interdite. Les touristes pourront non seulement admirer la beauté de l'ancienne cité impériale de Huê mais aussi assister à une partie de la vie quotidienne de la Cour des Nguyên.

Ce centre a reproduit les costumes traditionnels des soldats, des madarins et des empereurs Nguyên dans un but historique mais aussi pour les besoins des représentations artistiques du Théâtre royal, a-t-il ajouté.

Une soirée gala de musique avec représentation de Nha nhac (Musique de la Cour) sera également organisée, ainsi que plusieurs expositions spécialisées au sein du Palais impérial de Huê.

Ces programmes contribueront considérablement à la préservation et à la promotion des valeurs culturelles immatérielles de l'Humanité à Huê.

Lors du Têt du Serpent, plusieurs activités festives et culturelles ont été reconstituées pour la première fois sur ce site, dont le rite de levée de la Cay Nêu (perche de bambou) de la dynastie des Nguyên. Cette fête qui a pour objectif de chasser fantômes et démons et de prier pour susciter la chance, a réjoui nombre de touristes vietnamiens comme étrangers. -AVI