Hanoi (VNA) – Le vice-Premier ministre Vuong Dinh Huê, président du Comité de pilotage intersectorial sur l’intégration économique internationale, a exhorté lundi 3 juin à porter l’intégration économique du Vietnam à un niveau supérieur.

Vue de la réunion du Comité de pilotage intersectorial sur l’intégration économique internationale, le 3 juin à Hanoi. Photo : VNA

 

Il a indiqué lors d’une réunion dudit comité qu’il faudrait élever le niveau, élargir et rendre plus efficace l’intégration économique dans les temps à venir, saluant les efforts des ministères, des branches et des localités dans la mise en œuvre des engagements pris dans le cadre des accords de libre-échange (ALE).

Jusqu’à présent, le Vietnam a achevé les négociations sur 13 ALE et est en train de négocier trois autres. Une fois ces accords ratifiées et pleinement mis en œuvre, le Vietnam sera l’un des rares pays de la région à avoir un ALE à la fois avec de grandes économies telles que la Chine, l’Union européenne, le Japon, la Russie et de nombreux autres partenaires.

Vuong Dinh Huê a demandé au ministère de l’Industrie et du Commerce de suivre les évolutions de l’économie mondiale et d’analyser ses impacts sur l’économie vietnamienne. Le ministère des Finances a été invité à se rapprocher des ministères et organes concernés afin d’étudier la nature des investissements directs étrangers en 2019 et de définir les défis à relever.

Le vice-Premier ministre a également demandé au ministère de l’Industrie et du Commerce de prendre l’initiative d’organiser le 3e Forum international sur l’intégration économique du Vietnam.

Les ministères, branches et localités sont priés de mettre en œuvre la résolution No72/2018/QH14 de l’Assemblée nationale ratifiant l’Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP) et de la décision No121/QĐ-TTg du Premier ministre approuvant le Programme d’action du gouvernement sur la mise en œuvre de la résolution No72/2018/QH14. – VNA