Le vice-ministre des Affaires étrangères Bui Thanh Son à la séance plénière de la deuxième conférence de l’ONU sur la coopération Sud-Sud. Photo: VNA

Hanoï (VNA) – Le Vietnam soutient toujours et prend en haute considération la coopération Sud-Sud, accélère sa coopération avec les pays en développement dans la sub-région du Mékong et de l’ASEAN, a déclaré le vice-ministre des Affaires étrangères Bui Thanh Son.

Dans son discours prononcé lors de la séance plénière de la deuxième conférence de haut rang de l’ONU sur la coopération Sud-Sud, tenue à Buenos Aires en Argentine, le vice-ministre a indiqué que le Vietnam réalisait une dizaine de projets de coopération tripartite, envoyait plus de 300 experts dans les pays africains pour les aider dans le développement agricole, contribuant grandement à la réduction de la pauvreté et à la garantie de la sécurité alimentaire de ces pays.

Il a partagé trois leçons tirées de la mise en œuvre des projets de coopération Sud-Sud : conformité entre les capacités du Vietnam et la demande des pays en développement ; garantie de l’efficacité des projets et de leurs intérêts en faveur des habitants ; coopération entre l’assistance financière des partenaires au développement, et expériences et techniques du Vietnam dans les projets tripartites.

Le Vietnam partage aussi avec les pays en développement ses expériences dans la mise en œuvre du Renouveau, dont réforme économique, intégration internationale, garantie de la croissance liée à la protection de l’environnement, développement culturel, réduction de la pauvreté…, a-t-il dit.

Bui Thanh Son a souligné que la coopération Sud-Sud devait renforcer la solidarité, garantir les intérêts des pays en développement face aux questions mondiales, notamment l’accélération du multilatéralisme et la réalisation des Objectifs du Développement Durable. Il a demandé à l’ONU et aux organisations de développement de soutenir la coopération Sud-Sud.

A cette occasion, le responsable vietnamien a prononcé un discours lors de la séance d’ouverture, intitulé : «Dialogue avec les pays d’Asie », pour promouvoir la coopération avec les pays partenaires, outre d’autres débats sur la coopération Sud-Sud, le partage d’expériences de l’ASEAN, la promotion des liens entre les régions.

Cette deuxième conférence de l’ONU sur la coopération Sud-Sud marque les 40 ans de l’adoption du Plan d’action de Buenos Aires sur la promotion de la coopération technique entre pays en développement.

Une exposition sur les réalisations des 40 ans de la coopération Sud-Sud est aussi organisée. -VNA