La vice-présidente Dang Thi Ngoc Thinh reçoit Roy Gori, président et directeur général du groupe canadien Manulife Financial, le 29 novembre à Hanoï. Photo: VNA

Hanoï (VNA) – Le Vietnam soutient les entreprises canadiennes, dont Manulife, en activité sur son sol au bénéfice mutuel des deux parties.

C’est ce qu’a souligné la vice-présidente Dang Thi Ngoc Thinh en recevant, jeudi matin à Hanoï, Roy Gori, PDG du groupe canadien Manulife Financial, actuellement en visite de travail au Vietnam.

La vice-présidente Dang Thi Ngoc Thinh s’est déclarée satisfaite du développement des relations Vietnam – Canada dans le contexte de célébration des 45 ans de l’établissement de leurs relations diplomatiques. En effet, les deux pays avaient porté leurs liens au niveau de partenariat intégral et le commerce bilatéral progressait de plus de 20% par an. Dans les temps à venir, notamment dès la mise en vigueur de l'Accord global et progressif de partenariat transpacifique (CPTPP), les relations bilatérales seront de plus en plus substantielles et efficaces.

La dirigeante vietnamienne a félicité Manulife pour ses résultats d’affaires notables en près de vingt ans de présence au Vietnam, lesquels lui avaient permis de devenir la compagnie d’assurance vie la plus grande dans le pays.

Dang Thi Ngoc Thinh a tenu en haute estime les engagements de Manulife d’opérer à long terme et de participer à des activités sociales au Vietnam dont la collecte de fonds en faveur des enfants atteints de cancer ou de maladies cardiaques congénitales, du programme « Operation Smile ».

Elle a demandé à ce groupe canadien de prendre davantage part aux activités sociales, caritatives et éducatives au Vietnam, notamment dans les localités défavorisées.

Manulife pourrait également servir de passerelle aux autres entreprises canadiennes afin qu'elles viennent investir au Vietnam, contribuant à faire de l’économie et du commerce une force motrice des relations bilatérales, a-t-elle suggéré.

Affirmant les succès de Manulife au Vietnam, Roy Gori a déclaré que son groupe souhaitait accélérer son développement et continuer à apporter ses contributions au développement de ce pays d’Asie du Sud-Est.

Il a remercié l’Etat et le gouvernement vietnamiens pour leur soutien accordé à Manulife, avant de promettre d’augmenter les activités sociales, contribuant au renforcement des liens vietnamo-canadiens. -VNA