Le vice-Premier ministre Vu Duc Dam (droite) reçoit le vice-président des Seychelles, Vincent Meriton. Photo: VGP


Hanoï (VNA) – Dans sa stratégie d’intégration et de développement, le Vietnam souhaite élargir sa coopération avec les pays africains, dont les Seychelles.

C’est ce qu’a déclaré le vice-Premier ministre Vu Duc Dam en recevant mardi matin à Hanoï le vice-président des Seychelles, Vincent Meriton, actuellement en visite au Vietnam.

Le vice-Premier ministre Vu Duc Dam a félicité les Seychelles pour leurs acquis obtenus dans le développement socio-économique, notamment leur produit intérieur brut (PIB) par habitant qui est le plus élevé d'Afrique, ainsi que les efforts qui leur avaient permis de devenir une destination touristique attrayante.

Applaudissant le développement continu des liens entre les Seychelles et le Vietnam depuis l’établissement de leurs relations diplomatiques en 1979, le dirigeant vietnamien a souligné que les Seychelles étaient l’un des pays africains ayant le plus grand nombre de projets au Vietnam. Cependant, la valeur de leurs projets reste modeste, n’étant pas à la hauteur des potentiels des deux nations, a-t-il ajouté.

Vu Duc Dam a appelé à améliorer l’efficacité de la mise en œuvre des accords déjà conclus dans le commerce, la culture, le tourisme et la formation.

Appréciant le rôle et les contributions actives des Seychelles dans la région comme le monde, notamment auprès de l’Union africaine et l’ONU, le vice-Premier ministre a proposé de multiplier les visites de haut niveau entre le Vietnam et les Seychelles et les échanges entre habitants, outre de coopérer étroitement au sein des forums internationaux.

Il a également proposé au pays africain de soutenir la candidature du Vietnam au poste de membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies pour le mandat 2020-2021.

A cette occasion, le vice-président des Seychelles a informé son interlocuteur du développement de l’économie verte, des obligations vertes s’agissant de l’exploitation des ressources maritimes, du développement durable de l’aquaculture… Il a affirmé la volonté des Seychelles de devenir une passerelle entre l’Afrique et les autres économies, dont le Vietnam. -VNA