La rencontre entre le président Tran Dai Quang (debout) et des représentants des groupes économiques du Japon. Photo: VNA

Tokyo (VNA) -  Poursuivant sa visite d’Etat au Japon, le président Tran Dai Quang a rencontré et dialogué le 30 mai à Tokyo avec des présidents de grands groupes économiques qui sont les membres de la Fédération économique du Japon Keidanren et de la Chambre de commerce et d’industrie du Japon (JCCI) et des représentants de certaines organisations économiques du Japon.

Selon le chef de l’Etat vietnamien, cette rencontre pour échanger des mesures et partager des initiatives dans le but d’établir un nouvel espace de coopération économique plus efficace entre les deux pays est une action concrète pour resserrer les liens économiques, promouvoir les échanges entre les entreprises des deux pays.

Le président de Keidanren, Sadayuki Sakakibara, et le président du groupe Mitsubishi, Chemical Yoshimitsu Kobayashi, ont exprimé leur joie d’accueillir pour la première fois au Japon le dirigeant vietnamien. Ils ont tenu en haute estime le rôle important du Vietnam pour les entreprises japonaises et s’est déclaré convaincu que les bonnes relations politiques permettraient de promouvoir les relations commerciales et d’investissement entre les deux parties, de bien soutenir le Vietnam dans le développement des infrastructures, des hautes technologies, de l’industrie auxiliaire… Ils ont aussi estimé la participation active du Vietnam aux accords des liens économiques, notamment l’Accord de partenariat économique intégral, l’Accord de partenariat global et progressiste. Selon eux, l’Initiative commune Vietnam-Japon va bénéficier aux deux pays.

«Le Vietnam s’est fixé comme objectif de maintenir une croissance annuelle de 6,5-7% entre 2016 et 2020», a souligné Tran Dai Quang, ajoutant que les priorités du pays sont la stabilisation  macro-économique, le développement durable et la protection de l’environnement. Le Vietnam souhaite aussi devenir une destination attractive  pour les investisseurs étrangers », a-t-il ajouté. Le Vietnam respecte les contributions précieuses et la coopération étroite de Keidanren à travers l’Initiative commune Vietnam-Japon. C’est une chaîne importante qui contribue pour une part importante à l’amélioration de l’environnement de l’investissement du Vietnam, à la promotion de l’attraction des fonds d’investissement étranger, notamment du Japon.

Tran Dai Quang a souligné que l’Etat vietnamien considérait le secteur privé et celui à participation étrangère comme la force importante pour développer l’économie, améliorer la compétitivité de l’économie nationale. Le Vietnam encourage les entreprises japonaises à investir au Vietnam dans les secteurs des infrastructures, de l’industrie auxiliaire, de l’agriculture high-tech, de l’énergie, de l’environnement, des finances, de la banque, de la formation des ressources humaines…

L’Etat vietnamien s’engage à créer les conditions optimales aux groupes économiques du Japon venus investir au Vietnam pour le long terme et efficacement, a-t-il affirmé. -VNA