Hanoi, 18 octobre (VNA) - Le Vietnam peut être fier d'avoir aidé 6 millions de personnes à sortir de la pauvreté entre 2012 et 2016 dans le respect des normes nationales de pauvreté multidimensionnelle, a déclaré Caitlin Wiesen, directrice du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) au Vietnam.

Elle a fait cette déclaration lors d’un séminaire organisé à Hanoi le 17 octobre pour annoncer la publication du rapport "Indices de développement humain (IDH) au Vietnam: Mise à jour des statistiques 2018".

Des élèves d'une école primaire. Photo : VNA

 

Le rapport indique que l’IDH du Vietnam appartient au groupe des pays moyens élevés. Avec 0,694 point en 2017, le Vietnam s'est classé 116ème sur 189 pays et doit gagner 0,006 point pour faire partie des groupes à IDH élevé.

Le Vietnam s'est bien comporté dans les domaines de la santé et de l'éducation, mais la croissance des revenus est restée lente. L’espérance de vie moyenne est de 76,5 ans, ce qui la place au deuxième rang en Asie-Pacifique, derrière la République de Corée. Pendant ce temps, le temps moyen de scolarisation est de 8,2 ans, ce qui est supérieur à la moyenne en Asie de l'Est et dans le Pacifique.

Les statistiques mondiales sur la pauvreté multidimensionnelle pour 2018 montrent que l'indice du Vietnam était de 0,0197, se classant au 31e rang sur 105 pays. Son taux de pauvreté multidimensionnelle était de 5%, un taux supérieur à celui de presque tous les pays d’Asie de l’Est et du Pacifique, juste derrière la Thaïlande (0,79%) et la Chine (4,02%).

Au sujet de l'indice d'inégalité, le Vietnam s'est classé 67ème sur 160 pays. Avec 0,304 point, soit près de la moyenne des pays à IDH élevé (0,289), le Vietnam doit réduire l'écart en matière d'éducation et augmenter le taux de femmes diplômées en sciences, en mathématiques, en génie mécanique et en construction (actuellement à 15,4%).

Ce rapport fournit également des données sur la couverture forestière, les émissions de dioxyde de carbone, la mortalité et la biodiversité.

Le Vietnam se classait  7ème parmi 181 pays en termes de couverture forestière,  80ème   sur  189 pays en termes d’émissions de dioxyde de carbone et  165ème sur 189 pays sur l’Index de la liste rouge. - VNA